Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

Les municipales à Pont-Scorff

Pierrick NevannenM Alain Le Gall Pont-Scorff                 Le Priol                  

M. NEVANNEN                         M. LE GAL                                     M. LE PRIOL                                        M. COZIC

Photo : ump-morbihan      Photo : Y. Le Coupannec         Photo : unnouvelartdevivre.org           Photo : Y. Le Coupannec

Avec la publication de l’article “A Pont-Scorff, quatre prétendants dans l’arène” paru le 17/02/2014 dans le quotidien Ouest France on peut considérer que la campagne est officiellement lancée dans la commune. Quatre listes seraient donc en compétition. Le bruit concernant l’existence de ces listes courait déjà depuis longtemps dans le bourg et une question taraudaient les commentateurs: “Il y aura-t-il suffisamment de volontaires, et notamment de femmes, pour atteindre les quotas exigés par la nouvelle loi, soit 23 colistiers dont 11 femmes ?”. La réponse est tombée, il y a donc 92 personnes prêtes à servir les intérêts des scorvipontains. C’est une bonne nouvelle pour la Démocratie. L’officialisation de ces listes permet de se faire déjà une idée de la force de persuasion des futurs maires car convaincre quarante femmes d’abandonner fréquemment et tardivement la chaleur de leur foyer ainsi que leur compagnon ou conjoint, n’était pas gagné de prime abord. Reste maintenant la délicate opération du bon choix. Le maire sortant Pierrick Nevannen, conseiller général UMP du canton de Pont-Scorff, toujours souriant à la ville, a eu chaud aux oreilles lors de la précédente élection. Relégué en fin de liste à l’instar de sa première adjointe lors du décompte final des voix, il aurait pu, et dû selon certains, jeter l’éponge et passer le relai à son colistier le plus plébiscité. Pierrick Nevannen présente une équipe sans étiquette (!) composée de dix nouvelles têtes. Il a pour lui sa popularité et contre lui un bilan très contesté. Premier opposant et opposant historique, Alain Le Gal et son inséparable ami Gilda Trémenbert. Je n’ai pas encore connaissance des personnes dont ils souhaitent s’entourer. Je sais que M. Le Gal est expert comptable et qu’à ce titre il a fustiger à plusieurs reprises la gestion des dépenses de la commune. Il apparait théoriquement comme un réel obstacle à la réélection du maire sortant. Quant aux deux derniers et nouveaux prétendants, Didier Le Priol et Hervé Cozic, les scorvipontains en savent peu sur eux. Le projet de M. Le Priol figure sur son blog “pont-scorff2014”. Pour M. Cozic, je ne dispose actuellement d’aucune info sur le programme qu’il prépare. N’hésitez pas à alimenter cette rubrique si vous disposez d’informations intéressantes et fiables. Dernière nouvelle : je viens d’apprendre en cours de rédaction de ce post que messieurs Le Priol et Cozic envisageraient une entente. Je me suis donc réjouis trop tôt en me référant à l’article de l’Ouest France. La sagesse incite à attendre que les choses se clarifient avant de se pencher sur cette troisième liste. Affaire à suivre… de près.

Publicités

20 février 2014 - Posted by | Politique |

6 commentaires »

  1. Bonjour Monsieur Lescop et bonjour à vos lecteurs,

    Je vous adresse ce message pour vous inviter à vérifier vos sources. En aucune manière, notre liste n’envisage de s’associer avec la liste de Monsieur COZIC.
    Nous n’en partageons absolument pas les valeurs. Ceci a été écrit à plusieurs reprises sur notre site et nous a valu une petite agression de l’un des siens.Je vous demande donc de reprendre votre dernier paragraphe.
    Je suppose que vos messages sur ce blog sont destinés à être lus par le plus grand nombre. Et bien , il en est de même pour notre site. N’hésitez pas à vous y rendre comme je le fais ici.
    Notre réalité y est écrite, avec une rencontre envisagée mardi prochain avec la liste de Monsieur LE GALL.

    Vos informateurs se sont laissés piégés (ou peut être vous mêmes). Merci à vos lecteurs vigilants qui nous en ont aussitôt informé.
    J’apprécie votre plume. Je regrette cependant votre absence dans l’un des projets progressistes qui se présentent face à Monsieur NEVANNEN.

    Merci. A très bientôt.

    Didier LE PRIOL

    Commentaire par LE PRIOL Didier | 20 février 2014 | Réponse

  2. PS:Quand à dire que les Scorvipontains en savent peu sur notre liste, je ne serais pas aussi catégorique:
    – Nous avons visité plus de 150 foyers de décembre à Février.
    – Nos rencontres ont rassemblé 127 personnes au total (environ 80 différentes soit autant de foyers)
    – Notre site a été visité plus de 45000 fois en 1 an et demi.
    – Nous reçevons des messages du territoire autant que de l’extérieur sans être attachés à un quelconque parti.
    – Notre liste est actuellement composée majoritairement de femmes qui se sont affranchis sas doute de codes sociaux qui voudraient les maintenir au foyer le soir.

    Et attention. A être considéré en outsiders, nous invite à pousser notre monture. Et pour les Scorvipontains, peut-être l’arrivée en tête d’un outsider serait d’un meilleur profit ?

    Commentaire par LE PRIOL Didier | 20 février 2014 | Réponse

    • En rentrant de sortie je reçois un message téléphoné de M. Le Priol qui me demande de corriger une erreur concernant la fusion de sa liste avec celle de M. Le Gal et non avec celle de M. Cozic. Dont acte ! Mon info venait d’une liste concurrente.

      Commentaire par Jean Lescop | 20 février 2014 | Réponse

  3. En dernière page, le Télégramme du 20 février nous indiquait par la bouche de P. Torreton «que notre époque manque singulièrement d’indépendance d’esprit, de courage à dire les choses, à ne pas se laisser faire…j’ai le sentiment que le débat d’idées est relégué à quelques rendez-vous en périodes d’élections. En dehors de ces moments là, il règne une sorte d’égoïsme de pensée, on n’y peut rien, il y a des choses qui sont choquantes mais ce n’est pas grave…Une sorte de défaitisme..Et moi, je refuse de m’y plier».

    Commentaire par JP Plisson | 21 février 2014 | Réponse

  4. Ah ! le blablabla à la Française ( made in France ) pardonnez-moi du peu !!
    Un peu d’ acte ( positif ) vaut mieux que tous ces discours mièleux et pervers …

    Commentaire par phillippe | 16 mars 2014 | Réponse

  5. Bonjour, résident à PONT SCORFF j’ai accepté d’integrer l’Equipe de Dideir LE PRIOL parce qu’elle n’est pas un parti politique . Nous n’avons rien à vous « vendre » .Notre projet est le résultat d’une concertation non seulement avec les Habitants Scorvipontains mais également avec les professionnels oeuvrant sur la commune.Vous ne trouverez aucune trace de racisme, de xénophobie, ou de discrimination d’aucune sorte dans notre discours, Nous vous incitons d’ailleurs à le vérifier par vous-même sur notre site, http://www.pontscorff2014-unnouvelartdevivre.org/;. La démocratie vous permet de nous soutenir ou de nous rejoindre pour devenir vous aussi un citoyen actif et tenter remettre en place un dialogue approfondi, quotidien, responsable entre les dirigeants de la commune et les administrés.

    Commentaire par paulthuilier | 29 mars 2014 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :