Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

Pont-Scorff : réunion électorale du maire sortant

Réunion maire sortant                Intervention de M. Cozic

Il n’est pas aisé de présenter un bilan municipal quel qu’il soit. C’est certainement ce qu’a dû penser M. Pierrick Nevannen hier soir lors de sa conférence publique préélectorale. Comme à chaque fois dans ce genre de réunion il y a des opposants farouches et des sympathisants convaincus qui s’écharpent. L’occasion était trop belle pour dire ce que l’on pense de la gestion communale souvent par le biais de vieux contentieux. L’ambiance a donc été électrique et les dialogues ont manqué de courtoisie.

Parmi les sujets qui ont suscité les passions (dans le désordre et sans doute avec des omissions) :

– Le méthaniseur dont il n’a pas été question ni dans les réalisations ni dans les projets de l’équipe sortante. Le maire y est favorable mais selon lui, il ne serait pas le décideur. Quoi qu’on en dise, s’il est opposé avec derrière lui la population comme à Erdeven et à Plogoff le projet aurait plus de chances de ne pas aboutir.

–  Le budget de la commune qui présenterait selon M. Le Gal des subventions imaginaires. M. Le Gal a même demandé à M. Nevannen d’affirmer sur l’honneur que les subventions dont il évoquait l’existence étaient réelles et à contrario, demandé sa démission.

– Le manque de dialogue et d’écoute des administrés illustré notamment par les courriers sans réponse. Sujet évoqué par M. Cozic et un administré. Sur ce point je confirme pour avoir moi aussi adressé plusieurs lettres recommandées au Maire avec AR sans réponses. Cette attitude regrettable qui est aussi celle du Préfet, dans les expériences que j’ai vécues, a tendance à se généraliser dans l’Administration. C’est un moyen efficace pour ne pas prêter le flan à des procédures judiciaires.

– Les conditions de vie à la cantine (discutables).

– Des erreurs de chiffres, évidentes, dans la plaquette éditée par la mairie et distribuée récemment aux scorvipontains.

– Les nuisances de la rue François Mauriac (circulation importante – bus).

– Une personne a évoqué le racisme lorsque M. Le Priol a quitté la salle au milieu de la réunion !

– Le futur rond-point de Kermisère et l’accès difficile à l’EHPAD.

– Le musée Pierre de Grauw et d’une manière générale la Culture à Pont-Scorff. L’estimation des œuvres de l’artiste par un notaire serait sujette à caution selon un administré.

Ce soir ce sera au tour de M. Le Priol de présenter son projet aux scorvipontains. Compte tenu des délais trop courts pour en faire le résumé (clôture par le CSA des commentaires électoraux à minuit)  j’y reviendrai plus tard. En attendant n’oubliez pas d’aller voter…..et faites le bon choix !

Ah ! Avant de vous quitter, je me risque à un pronostic : M. Le Priol 35% – M. Nevannen 30% – M. Le Gal 20% – M. Cozic 15%. Un deuxième tour parait inévitable et s’annonce … passionnant.

Publicités

21 mars 2014 - Posted by | Non classé

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :