Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

Municipales : un scorvipontain inquiet

Suite à des rumeurs évoquant le maintien dans la course pour le second tour des municipales des 3 prétendants à la succession du maire sortant, un scorvipontain me communique  le papier qu’il a lui même adressé aux intéressés et que je vous livre in extenso.

image

De mon côté, je me suis livré à un petit calcul concernant la répartition des sièges dans cette hypothèse du maintien des 3 listes et, en me basant sur les chiffres connus du premier tour. Sauf erreur, toujours possible du fait du changement des règles de répartition des sièges assez complexes, cela donnerait pour un quotient électoral (rapport des suffrages exprimés/sur les 11 sièges restant à pourvoir) 1765/11 = 160 :

M. NEVANNEN 17 sièges dont 12 acquis à la majorité relative

M. LE PRIOL 3 sièges

M. COZIC 2 sièges

M. LE GAL 1 siège

En cas d’erreur n’hésitez pas à activer le lien Commentaire de l’article ci-dessous.

En tout état de cause, l’hypothèse du maintien des 3 listes opposées à celle du maire sortant, avec des chiffres analogues à ceux du premier tour, permettrait à messieurs Le Priol, Cozic et Le Gal de siéger aux côtés de leur adversaire. Ce résultat les mettrait, d’une part, dans des situations embarrassantes dans les conseils et ne manquerait pas, d’autre part, d’agacer leur supporters qui pourraient les taxer de vouloir satisfaire avant tout leur égo au détriment de leur volonté réelle de changement au sein de la commune.

Dès demain nous en saurons un peu plus……

Publicités

24 mars 2014 - Posted by | Commune, Elections, Politique

5 commentaires »

  1. Bonjour .. déjà il n’y aura pas trois opposants mais deux, Alain Le Gal a annoncé son retrait.. Ensuite une élection municipale est beaucoup plus complexe qu’un simple report entre 1er tour et second tour.. bien heureux celui qui peut annoncer le résultat : Il faut prendre en compte le nombre des abstentionnistes 30 % qui peut changer.. le fait que des supporters de P Nevannen ne se déplacent pas considérant qu’avec 40 % tout est acquit .. et enfin le vote utile comme on l’appelle : au 1er tour je vote pour le candidat que je choisi au second j’élimine et cherche a ne pas faire élire un candidat.. .. donc rien n’est fait même si Pierrik Nevannen part avec une belle avance et de fortes chances

    Commentaire par YLC | 25 mars 2014 | Réponse

  2. Autre commentaire à l’intention du Scorvipontain anonyme : pourquoi Pierrik Nevannen préparerait-il sa succession dans six ans ? il n’y a pas d’âge limite, de retraite imposée quant on est élu… Il aura alors 66 ans et j’ai envie de dire seulement si on se réfère à l’âge du maire de Larmor Plage réélu dimanche ( 75 ans ) et du maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin (74 ans)

    Commentaire par YLC | 25 mars 2014 | Réponse

    • A la différence, deux maires élus au premier tour contre un qui a encore baissé son score et qui n’est pas certain de garder son poste au deuxieme tour a moins que…..Mais oui, c’est bien vrai, Monsieur COZIC en se maintenant s’est rallié (du moins moralement) à Monsieur NEVANNEN en lui adressant une bouée de sauvetage bien mal gonflée. Peut être qu’un poste de policier municipal va être créé??????

      Commentaire par paulthuilier | 29 mars 2014 | Réponse

  3. Salut YLC Pas encore couché ? Ma démonstration ne visait pas à établir des pronostics mais uniquement à montrer comment se ferait une répartition de sièges en fonction d’un certain nombre de données précises. Il va de soi que dimanche soir ces calculs seront à revoir. Mais cette fois je serai peut-être plus près de la vérité.

    Commentaire par Jean Lescop | 25 mars 2014 | Réponse

  4. La question n’est pas de dire qui doit occuper le siège suprême mais de faire en sorte que celui qui l’occupe respecte les lois qu’il est en charge de faire appliquer (lire ma lettre ouverte aux élus de Pont-Scorff). Hier s’était le carrefour de l’enfer, demain se sera un méthaniseur à votre porte ou d’autres nuisances et vous irez pleurer au tribunal administratif pour espérer avoir un jugement au bout de 5 ans peut être (Trois ans pour une expertise et 12000 euros pour ce carrefour invivable) quant aux finances…En clair il faut appliquer la politique de saint Augustin «ne pas tuer les hommes mais les idées», si demain le maire change sa gestion et bien je serai à ses cotés mais après quelques mandats il est préférable de changer l’entraîneur.

    Commentaire par JP Plisson | 25 mars 2014 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :