Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

La téléréalité touche presque le fond !

Filles ivres se lachent en soirée - 6

Photo : https://ixquick-proxy.com

Les chaines ne savent plus quoi inventer pour faire de l’audience. Sous le prétexte fallacieux d’éduquer les jeunes aux dangers liés à l’alcool, France 4 a réalisé un pilote (première émission) pour montrer aux ados les effets dévastateurs d’un verre de vodka dans diverses situations auxquelles quelques “volontaires” (triés sur le volet ?) se trouvent confrontés. Ce projet a fait l’objet d’un débat le 1er juin dernier sur RTL dans l’émission “Les dessous de l’écran”. J’ai enregistré cette discussion et vous la livre in extenso. Ce dimanche, en l’écoutant, j’ai failli avaler l’os de poulet que je grignotais quand une des journalistes (Fabienne Smith) a affirmé sans vergogne qu’il était bien de joindre l’utile à l’agréable (sic) ?!? Si, si…. Encore une manipulatrice des masses qui s’ignore. Cette charmante et innocente personne semblait oublier que la télévision est le dernier média que les jeunes regardent. Affairés sur leur portable à téléphoner, facebooker, twitter ou déjà en boîte, ils n’en ont cure de ces émissions dites éducatives. A défaut de faire de l’audience, France 4 pourra toujours se targuer de faire du neuf. A quand une émission avec travaux pratiques sur les dangers des rapports multiples et non protégés ? Ce jour-là je pense que l’audience sera assurée. happy

Écoutez cet enregistrement et attachez-vous à votre chaise. Ahurissant !!!! 5

Publicités

19 juin 2014 - Posted by | Société | ,

2 commentaires »

  1. Loin de moi l’étiquette de moraliste, cependant la chute vertigineuse de nos valeurs m’angoisse surtout en ce moi de mai, époque du souvenir ou tant de gens se sont sacrifiés pour que nous puissions être libres. Hors, nous gâchons cette liberté par un tas de choses qui flatte nos plus bas instincts. Pourtant l’histoire récente de notre pays fut terrible comme le témoigne cette guerre oubliée, débutée par le bombardement par la France du port d’Haiphong en novembre 46 puis la chute de Cao-bang et le long calvaire de nos troupes sur la route coloniale n°4 (la RC4 pour ceux qui connaissent notre histoire), elle se termine avec le désastre de Dien Bien Phu le 7 mai 1954 et la longue marche des quelque 10000 prisonniers qui ne seront plus que 3000 trois mois plus tard à leur libération. Beaucoup de ces jeunes avaient 20 ans et étaient Français. Serions nous prêts aujourd’hui à un tel sacrifice, attention, l’histoire est un perpétuel recommencement.

    http://fr.novopress.info/165355/cao-bang-les-soldats-sacrifies-dindochine

    Commentaire par JP Plisson | 22 juin 2014 | Réponse

  2. Cette idée d’émission démontre que l’on ne sait plus depuis longtemps quoi dire et montrer sur les antennes de télé. Si l’on voulait vraiment éduquer et non faire de l’audience (télé-réalité), je pense que les clips montrant la réalité de jeunes estropiés par les accidents de voiture dus à l’alcool seraient beaucoup plus pertinents que de voir picoler les jeunes sur les plateaux de télé….
    Pierre

    Commentaire par pierre | 27 juin 2014 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :