Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

Pont-Scorff capitale morbihannaise de l’élevage du porc ?

Photohttp://www.gourmandisesdecamille.com

LOuest France du 4 décembre dernier nous apprend que mon voisin et ami François Nevannen envisage de doubler son élevage de cochons en vue de le céder à ses enfants. La production passerait à 4725 animaux ! Une enquête publique est ouverte en mairie (prochaine permanence le mardi 23 décembre 2014 de 14h30 à 17h30). Un tel élevage n’est pas sans poser problèmes notamment pour l’environnement et le voisinage. Espérons qu’à l’instar de Lorient Agglomération qui incite vivement les habitants de Pont-Scorff présentant des installations d’assainissement non collectif et non conformes à se mettre en règle avec la loi, la même attention en matière de santé et d’environnement sera portée à ces nouvelles installations génératrices de déchets importants.

A propos de déchets, savez-vous où en est le maire avec son projet de méthaniseur ? On en entend plus parler depuis la dernière campagne municipale. Son utilité pourrait se trouver confortée par la montée en puissance des installations de ses neveux.

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas les élevages modernes de cochons, voyez la vidéo ci-près et plus bas quelques chiffres sur l’élevage porcin.

 

 

Quelques chiffres à propos du porc (sources : Ifip et Agreste Bretagne) :

25 millions de porcs abattus par an – 109 millions de tonnes de porc produites en 2014 – 65 kg de porc consommés par an et par habitant – 70 % de la production française en Bretagne.

Les petites exploitations diminuent en France au profit des grandes : 59500 en 2000, 22.300 exploitations en 2010. Pour cette même année, 76 % du cheptel porcin sont détenus par 28 % d’exploitations porcines spécialisées.

Les gros élevages de porcs (plus de 2000) sont tenus par moins de 2,5 % des éleveurs. Le nombre de gros éleveurs pour le Morbihan est introuvable sur Internet. Par déduction à partir des différents chiffres collectés, ils seraient moins de 10 dans le département.

Publicités

6 décembre 2014 - Posted by | Elevage | , ,

3 commentaires »

  1. La fin d’un modèle, la fin de notre modèle, si nous ne respectons pas les animaux, ceux ci finiront par nous tuer. Écoutons Théodore Monod qui disait « les hommes c’est comme les pommes si on les entassent ils pourrissent » Combien est vrai cet adage pour les animaux – regardons ce documentaire d’Arte sur la prolifération des germes tueurs dans les élevages intensifs ( mais ça se passe en Allemagne donc nous ne sommes pas concernés…).

    Commentaire par JP Plisson | 13 décembre 2014 | Réponse

  2. merci pour l’article jean ! et la vidéo de L214 dont je suis adhérent !
    ai une alimentation végé depuis une dizaine d’années et milite pour l’abolition de l’exploItation des animaux humains et non-humains : vaste chantier donc !
    il serait souhaitable de créer un collectif d’opposition à ce projet, non ?
    qu’en pensez-vous ?

    bonne soirée à vous !

    cyrille

    Commentaire par le marre | 13 décembre 2014 | Réponse

  3. Il faut avoir le courage d’aborder la méthanisation largement développée en Allemagne, en Autriche et en Italie. A une époque ou nous envoyons des robots sur des comètes il y a mieux à faire avec le lisier que de le répandre sur les vertes prairies bretonnes à seule fin d’élimination. Passons à une culture élevage + vente d’énergie + vente d’engrais+ vente …Les gros risques des méthaniseur sont connus et gérables : Interdiction des déchets organiques mal triés, générateurs d’odeurs et provenant souvent du tri mécanique, risque d’explosion de même nature que les installations utilisant du gaz et gestion des déchets qui doivent être valorisés en engrais et utilisés à la place des engrais minéraux puisque ces installations ne dégradent pas les produits azotés. Ensuite c’est une question médiatique, d’information du public, d’études bien conduites puis d’acceptation.
    Lire l’article du télégramme du 19 décembre 2014 concernant la méthanisation.

    http://www.letelegramme.fr/finistere/brest/3ei-la-methanisation-gisement-inexploite-19-12-2014-10467927.php

    Commentaire par JP Plisson | 19 décembre 2014 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :