Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement…..

Photo : http://salon-litteraire.com/

Et les mots pour le dire arrivent aisément. Cette citation de Nicolas Boileau-Despréaux que l’on a apprise au Lycée semble avoir complètement disparu de la mémoire des membres du très sérieux Conseil supérieur des programmes, en charge des programmes à l’Éducation nationale. Pour vous en convaincre, lisez le petit article extrait du Canard enchaîné du 22 avril dernier que je vous propose ici. Les précieuses ridicules sont toujours d’actualité.

Petite digression, mais tout en restant dans les subtilités de langage voici quelques périphrases et circonvolutions qu’utilisent certains journalistes par crainte de choquer : “Bagarres par balles” pour fusillades – “Centres culturels et religieux” pour Mosquées – “Lutter contre les délits d’appropriation” pour Attraper les voleurs – “Mobilité européenne” pour Immigration – “Candidats à l’immigration” pour Clandestins – “Actes de délinquance ou d’incivilité” pour Crime, agressions, violences – « Cimetières municipaux » pour cimetières chrétiens – « Jeunes regroupés sur des considérations ethniques” pour Noirs ou Arabes…

Ah! qu’en termes galants ces choses-là sont mises ! (Molière, le Misanthrope).

Publicités

27 avril 2015 - Posted by | Français |

Un commentaire »

  1. « La terminologie est la science des ânes » Pascal Bruckner, dans un article du Figaro du 25 avril (ci-dessous), donne ce bel exemple : « Dans la novlangue actuelle, apprendre à nager aux élèves devient, «se déplacer de façon autonome dans un milieu aquatique profond standardisé – A travers cette refonte des programmes scolaires on procède au reformatage du logiciel de la France pour complaire aux ennemis de celle-ci et de la liberté… ».
    Non ! L’histoire de notre vieux pays est une longue tragédie et pas une comédie comme certains voudraient nous le faire croire avec force médiatique et conclusions formatées en 140 caractères…

    http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2015/04/25/31003-20150425ARTFIG00143-pascal-bruckner-les-nouveaux-programmes-d-histoire-ou-l-effacement-de-la-france.php

    Commentaire par JP Plisson | 29 avril 2015 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :