Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

Protégeons les cultures, mais les humains ?

Photo : http://www.lafranceagricole.fr/

Condamnés a utiliser les produits que leur vendent les coopératives agricoles et alimentaires, derrière lesquelles agissent de puissants groupes lobbyistes (agricoles et chimiques), nos amis agriculteurs mettent en terre ce qu’on leur donne. Mais peuvent-ils passer outre ? Malgré moult mises en garde face à la dangerosité d’une simple semence (encore faut-il lire attentivement des étiquettes parfois mal imprimées), ils ne semblent pas toujours prendre la mesure des risques qu’ils encourent pour leur propre santé et celles des consommateurs en bout de chaîne alimentaire. J’en veux pour preuve, les photos prises localement sur des sacs de semences et d’engrais.

Parmi les recommandations vous noterez qu’il est précisé un certain nombres de dispositions à prendre pour l’environnement et notamment pour protéger oiseaux et rongeurs qui se précipitent sur les graines non enfouies (j’ai vu des merles et des corbeaux festoyer sur un champ récemment ensemencé).

Voici donc deux étiquettes, peu rassurantes, extraites d’emballages vides trouvés en bord de champ. Et si l’agriculteur tombe malade, ce sera sans nul doute sa faute, car il est peu probable que toutes les recommandations mentionnées qui nécessitent du temps, soient respectées à la lettre.

 

Précaution semences0001

 

Parmi les friandises utilisées pour protéger les graines et inhiber leur germination en voici quelques-unes qui figurent tout au bas de l’étiquette présentée ci-dessous. Pour celles et ceux à qui ces noms savants ne parlent pas, voici leur propriété principale :

THIRAME (antigerminatif) – FLUDIOXONIL (Pesticide fongicide) – METALAXYL M (Fongicide interdit à la commercialisation) – TRITICONAZOLE (fongicide dangereux pour l’environnement et particulièrement pour les poissons).

Après ça, si les cancers se multiplient, il ne faudra pas chercher bien loin.

 

Graines de Maïs protégé0001

Vous noterez que le SOC (Service Officiel de Certification des graines) ne se prononce pas sur les composants chimiques figurant dans la partie blanche de l’étiquette (j’imprime l’étiquette mais je ne suis pas responsable de ce qui est écrit et particulièrement de ce qui n’est pas de ma compétence !).

Pour celles et ceux qui s’intéressent à l’industrie des pesticides sachez que Syngenta, Monsanto, BASF, Dow et DuPont vendent 85% des pesticides achetés dans le monde soit un marché de 30 milliards de dollars.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur le sujet, faites un tour sur les sites proposés ci-après.

http://www.sagepesticides.qc.ca/Recherche/resultats.aspx?Search=matiere&ID=133

http://www.journaldelenvironnement.net/article/le-metalaxyl-reste-interdit-en-europe,8927

http://fr.wikipedia.org/wiki/Signalisation_des_substances_dangereuses

http://www.gnis.fr/index/action/page/id/63/title/Les-missions-du-Service-officiel-de-controle-et-certification-(SOC)

 

Publicités

17 mai 2015 - Posted by | Environnement, semences |

Un commentaire »

  1. Vous prendrez bien une petite pinte de Glyphosate…

    https://mrmondialisation.org/monsanto-un-lobbyiste-estime-lherbicide-potable/

    Commentaire par JP Plisson | 18 mai 2015 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :