Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

Pourquoi faire simple …

Photo : http://www.pressealpesmaritimes.com/

L’occasion m’a déjà été donnée dans ce blog de m’épancher sur cette vilaine manie qu’a le corps enseignant de complexifier le langage pour se faire comprendre. Tout le monde se souvient de la formule du ”Référentiel bondissant” pour désigner un simple ballon.

Les crânes d’œufs du ministère de l’Education nationale viennent de récidiver en s’adressant cette fois aux enseignants des maternelles. En voici trois exemples extraits du nouveau Programme d’enseignement, et qui ne manquent pas de piquants.

les enfants reproduisent les mots qu’ils ont entendus et donc les sons de la langue qu’on leur parle. L’enseignant aura à cœur de développer leur conscience phonologique”.

discute avec l’enfant, explique lui-même les procédés utilisés et écrit la forme canonique en faisant correspondre unités sonores et graphèmes”.

Pour le calcul, si l’enfant ne comprend pas : il faut lui demander de : “mobiliser des symboles analogiques, verbaux ou écrits, conventionnels ou non conventionnels, pour communiquer des informations orales et écrites sur une quantité”.

Si après tout ça on en fait pas des élites, c’est à désespérer.

Publicités

8 août 2015 - Posted by | Education nationale |

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :