Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

L’absentéisme des eurodéputés (1)

Photo : anonyme (on devine pourquoi !)

En France l’Assemblée nationale et le Sénat (2) ne font le plein que lorsque les débats en valent la chandelle ou quand la télévision est présente. A Bruxelles et Strasbourg la participation des eurodéputés n’est pas plus exemplaire. Il faut reconnaître à leur corps défendant que définir des normes pour les boîtes de conserve ou pour l’homologation des cuvettes de WC n’est pas très enthousiasmant. Quand c’est le cas, nos représentants européens ont la fâcheuse propension à reprendre le chemin de leur hôtel. Sans vergogne, ils peuvent même se présenter au Parlement pour pointer et repartir aussitôt après. Pourquoi se gêner ?!

C’est ce que montre cette petite vidéo Youtube (de 8mn) que vient de m’adresser un ami quévenois. Je le remercie et le salue au passage.

(1) Le sujet a déjà été traité par plusieurs médias. Ce sont cette fois des belges ou des allemands (?) qui s’attaquent au problème et l’opération comme vous allez le voir, n’est pas sans risque.

(2) Le président du Sénat, M. Larcher, a envisagé des mesures (retenues financières) à l’encontre de ses collègues récidivistes de l’absentéisme. Ces dispositions sont en vigueur depuis le 1er octobre 2015. Seront-elles dissuasives ? Rien n’est moins sûr mais attendons de voir.

 

Publicités

13 octobre 2015 - Posted by | Européen, Parlement |

Un commentaire »

  1. A la fin de la monarchie il se disait :« Insensée, l’élite qui se croit douée d’ubiquité, prétend être à la fois ici et là-bas – conservatrice avec les conservateurs et frondeuse avec les frondeurs – « Tu respecteras la loi que tu édictes » : vieil adage qu’aucun dirigeant ne gagne à mépriser. Car les sociétés se gouvernent dans la simplicité : quand la règle et le modèle divergent, il faut changer la loi ou changer les élites. Parfois, sur son élan, le peuple change les deux ». Extrait de l’enfant des lumières de F.Chandernagor

    « Nous sommes passés de l’époque des lumières à celle de la bougie et encore au niveau de la Beauce ». Citation de Christophe Alèvêque…

    Commentaire par JP Plisson | 16 octobre 2015 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :