Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

Le Drian a oublié de mentionner “PS” sur son affiche de campagne parait-il

En jaune et noir: pas question pour le populaire ministre (PS) Le Drian d'afficher son héritage socialiste pour les régionales, alors que son parti est au plus bas dans les sondages. Photo AFP 

Photos : AFP (reprise par Le Dauphiné) et France Info.

C’est sûrement un oubli !! Je ne vois pas très bien pourquoi il aurait volontairement supprimé cette information. Clignement d'œil  Peut-être pensait-il que tout le monde est au courant qu’il est très proche du Président (de Gauche ?). Dès lors cette mention effectivement pouvait être omise. Pendant ce temps-là chez les républicains, Sarko, récemment, a exigé qu’une affiche soit réimprimée parce que son nom ne figurait pas en gros caractères. Allez comprendre quelque chose !

En relayant cette “omission” que toute la Presse à reprise en choeur, je dois vous l’avouer, je n’ai pas pu la vérifier faute de l’avoir trouvée sur le Net. Mauvais travail de journaliste en herbe me direz-vous ! C’est quand même bizarre, même en fouillant dans les sites sympathisants, cette affiche reste introuvable. Sur plusieurs de ces sites qui en parlent on voit le candidat photographié autour de paniers d’huîtres mais de photo de l’affiche que nenni !

Si une âme charitable pouvait me l’adresser je lui serais infiniment reconnaissant.

Publicités

9 novembre 2015 - Posted by | Elections, Politique | ,

3 commentaires »

  1. Bonjour,

    cher Jean, l’article du Dauphiné Libéré mentionne que notre cher ministre Breton (le préféré des Français) n’affiche aucun signe distinctif du PS dans le sens d’arborer, en précisant qu’on ne le voit qu’en noir et jaune. Point question d’affiche qui n’est pas encore sortie.
    Oh moins à Pont-Scorff, nos élus et particulièrement une élue, restent fidèles à leur image et globalement celle du conseil: distance froideur, mépris et pour cette dame, impolitesse. Oh point de lui avoir demandé si elle m’avait reconnu; réponse: aucune !!. Rencontre suivante: idem

    Comment notre grande école catholique locale, haut-lieu d’éducation, parée de toutes les vertus de la miséricorde et de l’attention portées à son prochain, a -t-elle pu former une telle engeance?
    Mais il est vrai qu’elle reste encore au moins pour 4 ans à bonne école.

    Je profite de cet écart entre nos « grands » et « petits » élus, et de parler d’école pour saluer l’engagement des parents de l’école publique contre le mode de financements des TAP, du vol perpétré par la collectivité contre les parents qui scolarisent leurs enfants à l’école publique et n’ont jamais demandé la mise en place des Temps D’aménagement Péri-Scolaires. Et cela, alors même que la collectivité perçoit toujours le fonds d’état dédié.

    Mais au fait, comment l’école privée, libre (de ne pas avoir à payer cet impôt injuste), manifeste-t-elle sa solidarité?
    N’y a -il pas ici, une forme de prosélytisme par ce choix discriminant de notre collectivité à l’égard des parents du public?

    Didier LE PRIOL

    Commentaire par LE PRIOL | 9 novembre 2015 | Réponse

    • Bonjour Didier,

      Commentaires intéressants de nature à soulever le débat. Au moment ou l’on parle du versement des primes au mérite pour les fonctionnaires, bien que je n’approuve pas cette mesure, elle aurait peut-être l’avantage de sanctionner les représentants de l’État dont le rapport avec le public est indigne. Mais il ne faut pas trop rêver. A propos de TAP, il n’est pas normal effectivement, que les parents qui n’ont rien demandé, mettent la main à la poche sachant qu’en matière d’impôts ils sont déjà très généreux envers l’Etat et les collectivités. Le bon sens décidément a de plus en plus de mal à se frayer un chemin dans les esprits embrouillés.

      Commentaire par Jean LESCOP | 11 novembre 2015 | Réponse

  2. Bonjour,

    les supports de communication de la campagne de Monsieur le Drian commencent à apparaître. J’écris volontairement le nom du ministre car effectivement, point de présence d’une marque quelconque du parti socialiste: Le jaune et noir sont effectivement dominants. La volonté est-elle de rassembler au point de faire abstraction de son ancrage politique?
    Personnellement, cela ne me dérange pas, car je crois cet homme, plus que tout autre, être en mesure de rassembler les forces vives et l’énergie Bretonne de tous bords pour faire prospérer notre région comme il a su le faire auparavant. Encore faut-il que l’état Français libère la capacité d’initiatives et d’innovation.des acteurs et habitants de notre région.
    Si j’apprécie particulièrement notre coin de France, sans chauvinisme, c’est parce que nous savons disposer d’atouts formidables, économique,sociaux, culturels, une solidarité et une identité positives. Ces forces en actions nous permettront de contrer les effets destructeurs d’un catastrophisme ambiant par un nouveau modèle d’économie plus solidaire qui donne enfin envie d’embrasser l’avenir avec sérénité. Nous disposons d’un modèle de bassin de vie régional qui doit, avec une modernité permanente, poursuivre une gestion modérée et durable des ressources de nos sols et de nos eaux. L’excès et l’abus ne sont que faiblesses en notre terre Bretonne, qui ne donnera jamais plus que ce qu’elles doit à ces occupants. Les vrais bretons, qu’ils parlent ou non la langue de ses ancêtres, le savent depuis longtemps.

    Kenavo

    Commentaire par LE PRIOL | 12 novembre 2015 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :