Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

La théorie du complot – La faute à qui ?

Théorie du complot ?

Photo : http://www.alterinfo.net/Theorie-du-complot_a26498.html

Le gouvernement vient de lancer une campagne contre la théorie du complot. Un jeune sur cinq y croirait parait-il, et ce serait surtout dans la tranche d’âge 15 – 30 ans qu’on trouverait le plus d’adeptes. Mais en quoi consiste cette théorie inquiétante ? Pour faire simple, c’est la thèse qui consiste à considérer que des évènements nationaux ou mondiaux sont planifiés par des groupuscules secrets dont le but est de dominer le monde. Ces groupes mal intentionnés seraient tantôt des services agissant pour le compte des états, des francs-maçons, des juifs, des Illuminatis qui se rendraient coupables périodiquement de catastrophes, crimes, attentats et autres méfaits. La théorie du complot est aussi, le plus souvent, l’expression péjorative de la remise en question des versions officielles. Il y aurait donc derrière des évènements apparemment anodins une volonté délibérer de nuire ou de cacher qui ne serait pas le seul fait du hasard mais de “complotistes”.

Voici quelques exemples attribués à la théorie du complot : les attentats du 11 septembre 2001 à New-York auraient été orchestrés par le gouvernement américain, ceux de Paris en novembre 2015 par le gouvernement français. L’assassinat de la princesse Diana aurait été fomenté par les services secrets britanniques, l’attaque de Pearl Harbour visait à faire entrer en guerre l’Amérique aux côtés des alliés, les scientologues gouverneraient Hollywood, l’alunissage d’Apollo 11 serait une mise en scène. Comme vous le voyez, les exemples ne manquent pas on pourrait ajouter les morts de messieurs Balavoine et Coluche.

Le gouvernement a donc décidé de sensibiliser les jeunes (et tous les autres) sur les dangers de ces “déviations intellectuelles” fruit de cerveaux malades ou de propagandes antigouvernementales. La démarche ne me parait pas opportune et même risquée dans la mesure où elle pourrait se retourner contre ses instigateurs. En voici les raisons:

1) M. Valls et sa ministre de l’Education vont développer des thèses érigeant le mensonge en cause principale de désinformation et Internet en principal vecteur de propagation. Or dans le domaine du mensonge, il apparait bien mal placé pour donner des leçons. La notion de Secret d’Etat n’est pas nouvelle et, sans pouvoir en dire plus, les exemples de morts suspectes dans notre beau pays ne manquent pas et font tout de suite penser au complot. Souvenons-nous des suicides curieux de messieurs Boulin, Bérégovoy et Grossouve qui ont donné lieu à une abondante littérature. Je pourrais ajouter la disparition suspecte de Jean-Edern Hallier qui s’apprêtait parait-il à dévoiler l’existence de Mazarine, la fille de Mitterrand, cachée pendant de nombreuses années, grâce au silence complice de la Presse.

2) Les journalistes grands propagateurs de nouvelles, faute de temps, traitent la plupart des sujets à l’emporte pièce se contentant de scoops. Ce faisant, faute d’un développement approprié (thèse, antithèse, synthèse) il laisse place à l’interprétation et s’étonnent que les gens, curieux ou insatisfaits veulent en savoir davantage. Pour ces derniers, il ne leur reste alors que la formulation d’ hypothèses aussitôt jugées fantaisistes ou farfelues parce qu’elles n’ont rien d’officiel. Détail amusant, des journalistes dits d’investigation estiment nécessaire pourtant de creuser certains évènements. Preuve s’il en était qu’”on ne nous dit pas tout”.

3) De nombreuses théories du complot se sont avérées justes. En voici quelques exemples proposés sur Internet: http://changera.blogspot.fr/2014/08/dix-theories-du-complot-exactes.html#more. Serez-vous convaincu(e) ?

4) Des réunions des “Grands” de ce monde se déroulent dans les plus grands secrets. Les caméras n’ont pas le droit d’entrée (Davos – G8 – Commission européenne – TAFTA). Faute de transparence, le doute s’insinue et ouvre la porte aux suppositions. Après tout, si ces gens qui occupent des places importantes dans la hiérarchie mondiale n’ont rien à cacher, pourquoi tant de mystère sur l’objet de leurs rencontres ? Il y aurait-il des choses que le simple citoyen ne devrait pas savoir ? Oui, certainement !

5) Je terminerai en me tournant de nouveau vers les journalistes “Maîtres “ de l’information et souvent manipulés par les politiques derrière lesquels ils se précipitent avec caméras et micros. Peuvent-ils nous dire comment ils obtiennent une accréditation pour suivre le Président ou ses ministres au cours de leurs voyages officiels ? et à quel prix ?

Pour conclure, ce n’est pas en affirmant que les choses sont fausses (fakes en anglais) que l’on convainc les gens. Il faut apporter les preuves. Quand le doute s’insinue, faire appel à la raison ou à la manipulation ne suffit pas. Dire qu’une chose n’est pas possible c’est bien … le prouver c’est mieux. Tant qu’il y aura doute, les théories de magouilles et de complots continueront de prospérer, et, ce ne sont pas les efforts déployés par nos gouvernants qui y changeront quelque chose.

Publicités

18 février 2016 - Posted by | Désinformation |

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :