Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

Fillon number one ?

image

Photo : fr.news.yahoo.com

Il a créé la surprise aussi bien chez les journalistes et les sondeurs que dans la France profonde. A quelques pourcents près, il a même failli passer au premier tour et laisser ses concurrents sur place. Saluons la performance. Certains attribuent sa réussite à un programme “séduisant”. En réfléchissant un peu, on peut élaborer une autre théorie. Juppé était donné gagnant et Sarkozy deuxième, parmi les votants, aussi bien de Droite que de Gauche, un nombre important de gens ne souhaitaient plus la présence de Sarkozy. Ils ont donc voté massivement pour le troisième larron. Et voilà comment Fillon s’est trouvé en tête à la surprise générale.

Quand on survole rapidement son programme on peut effectivement s’étonner d’un plébiscite aussi flatteur. Passage de 35 à 39h, diminution du nombre de fonctionnaires, recul de l’âge de départ à la retraite, adaptation des horaires aux besoins de l’entreprise… les gens de Gauche qui ont voté pour lui, n’ont certainement pas applaudi à ce programme.

Donc tout n’est pas perdu pour Juppé. Je pense personnellement qu’il passera au second tour car il est moins radical que son adversaire d’un jour (il fera donc moins peur) et que par ailleurs il aura le soutien des centres mous (MODEM et UDI) ainsi que celui des votants de Gauche qui, entre deux maux, sauront choisir le moindre.

55% pour Juppé et 45 pour Fillon. Les paris sont ouverts !

Publicités

22 novembre 2016 - Posted by | Politique, Primaires de Droite |

6 commentaires »

  1. Bonsoir,

    Si François Fillon se retrouve en tête c’est peut-être tout simplement le choix d’un certain nombre d’électeurs de droite – dont je suis – qui ont fait le choix de la raison. Je n’ai pas voté CONTRE Nicolas Sarkosy mais nous le savons une victoire de celui-ci au 2ème tour c’était la victoire assurée de la gauche…. qui lui voue une haine viscérale et maladive ! Non merci !!!
    Alors si les français de droite préfèrent le programme certes  » exigeant  » de François Fillon et se retrouvent autour de sa personnalité c’est tant mieux…. et cela prouverait qu’ils sont capables de décider par eux-mêmes et de comprendre les nécessités absolues de réformes et non d’être téléguidés et lobotomisés par les médias, les experts en tout genre et autres….
    Ce serait vraiment désespérant d’avoir la droite molle d’ Alain Juppé et des centristes, politique sans doute identique à la gauche molle de François Hollande !! Cela démontrerait que décidément ce pays n’a que les élites qu’il mérite….. !!!!!
    Donc….. les paris sont ouverts ! rdv dimanche…..
    Cordialement
    J. Guerrin

    Commentaire par GUERRIN | 22 novembre 2016 | Réponse

  2. Analyse différente et intéressante. Les français dans leur majorité sont du genre prudent dans le choix de leurs gouvernants, d’où mon analyse. Mon âge avancé m’a permis d’observer que lorsque la Droite est au pouvoir, elle éprouve de nombreuses difficultés à gouverner (la Gauche moins). La moindre réforme antisociale attire beaucoup de monde dans la rue notamment en matière de travail et de retraite (syndicats, instits, cheminots, infirmières, fonctionnaires…). Je maintiens donc mon pronostique pour un modéré et pour lequel je ne voterai pas. RdV dimanche soir et merci pour votre commentaire qui peut en appeler d’autres. Bien cordialement cher J.

    Commentaire par Jean Lescop | 22 novembre 2016 | Réponse

  3. On rejoue 1789, la révolution des notables comme nous le rappelle l’excellent historien Henri Guillemin (présent sur youtube), la révolution des nantis dans un climat de guerre, de dette monstrueuse, de spéculation pour les uns et de perte de privilèges pour les autres. Les aristos et les bourgeois auraient souhaités une révolution du type « Liberté, Egalité, Propriété », hélas, la véritable révolution survint le 10 aout 1792 par la prise des tuileries et la destitution du Roi par le peuple.
    « La liberté économique c’est la liberté pour le commerçant et pour le riche de s’enrichir indéfiniment et c’est la liberté pour le pauvre de mourir de faim » – Lamartine.

    Commentaire par JP Plisson | 25 novembre 2016 | Réponse

  4. La victoire de Fillon au second tour des primaires de la Droite et du Centre est sans appel (66/33). Je dois reconnaître mon erreur d’analyses. Je fais donc amende honorable et félicite M. Guerrin qui lui a vu juste en pronostiquant la victoire de son poulain.

    Commentaire par Jean Lescop | 30 novembre 2016 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :