Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

L’Europe a une politique migratoire. Mais a-t-elle une politique sociale ?

image

Photo : http://www.immigration.interieur.gouv.fr/Info-ressources/Fonds-europeens/Les-nouveaux-fonds-europeens-periode-2014-2020/Le-Fonds-Asile-Migration-Integration-FAMI-et-le-Fonds-Securite-Interieure-FSI

Je cite textuellement les propos de Nouvelle Europe (1) :

A travers ses nouveaux fonds (« Fonds Asile, Migration et Intégration » [FAMI] et « Fonds Sécurité Intérieure » [FSI]), l’Union européenne souhaite réaffirmer l’efficacité de sa politique migratoire. Une ambition concrétisée par une hausse des moyens disponibles, par une présence accrue des Etats membres et par une adaptation face aux enjeux actuels.

6,9 milliards d’euros. C’est le montant du budget que l’Union européenne consacre aux enjeux migratoires pour la période 2014-2020. Proposés, débattus et votés entre 2014 et le début de l’année 2015, les règlements promettent une politique migratoire inscrite dans la continuité de son engagement depuis près de 20 ans tout en s’adaptant aux impératifs de l’actualité. Soucieuse de préserver l’intégrité de son territoire tout en apportant confort et sécurité à ses citoyens et soucieuse de rester attractive pour l’étranger, l’Union européenne a, avec cette nouvelle échéance, refondu son système de financements et éclairci ses ambitions. Et pour ce faire, elle a augmenté de manière significative les moyens financiers passant de 4,7 milliards d’euros à 6,9 milliards. « Cette augmentation souligne l’importance de ce domaine politique au niveau de l’UE et permet d’assurer un soutien adéquat pour construire une Europe plus ouverte et sûre », précise Natasha Bertaud, porte-parole pour les affaires intérieures et la migration à la Commission européenne”.

Au moment où on nous annonce qu’il va falloir de nouveau serrer la ceinture (baisse des remboursements de sécurité sociale, augmentation des taxes), pendant que 8 millions de nos compatriotes vivent en-deçà du seuil de pauvreté et qu’un nombre grandissant d’entre eux dorment dans leur voiture ou dehors, tandis que d’autres (les sans dents) faute de mutuelle ont abandonné tous recours aux soins, il est réconfortant de constater que l’Union européenne se met en quatre pour améliorer le sort des étrangers qui ont envahi son territoire. Tant de sollicitude suscite l’admiration !

La Commission européenne (un collège hétéroclite de cols blancs irresponsables “recommandés” par les états membres) préparerait le chaos qu’elle ne s’y prendrait pas autrement. La démarche est limpide : un nouvel ordre mondial, visant à créer la zizanie et en tirer profit, est en marche ! Combien de temps encore avant que les opprimés ne se réveillent ?

Ci-dessous un court enregistrement vidéo/audio dont je n’ai pu vérifier la date. Source : https://gloria.tv/video/SZHg2 jYtQSNh2UcvdZhek3C8P

 

 

(1) « Groupe de réflexion sur l’actualité européenne plus spécifiquement consacré à une Europe élargie et a son voisinage ». Un projet porté par 30 jeunes européens de 15 nationalités différentes.

http://www.nouvelle-europe.eu/fonds-de-migrations-europeens-2014-2020-plus-de-moyens-pour-une-gestion-simplifiee-partagee-et

Le lien court pour partager le billet : http://wp.me/pIh7o-19S

Publicités

29 décembre 2016 - Posted by | Migrations, Primes au retour

3 commentaires »

  1. […] via L’Europe a une politique migratoire. Mais a-t-elle une politique sociale ? — Le blog de Jean de … […]

    Ping par L’Europe a une politique migratoire. Mais a-t-elle une politique sociale ? — Le blog de Jean de Pont-Scorff | Mon site officiel / My official website | 29 décembre 2016 | Réponse

  2. Restons informés, mobilisés, en conservant une volonté d’optimisme, à défaut de quoi, la sinistrose nous atteint et ne génère guère d’action en synergie de moyens, digne de nous. La vie reste un combat que les technologies ne servent pas toujours…l’humain consistant, à mon sens, à préserver un équilibre fragile entre les outrances d’un accueil sans règles et celui d’un refus total de l’ « autre », en toute conscience de chacun. Ainsi, qui va nous respecter au mieux dans le contexte mondialisé qui permet à ceux qui « tirent les ficelles » de ne jamais subir les conséquences de
    leurs actions ?

    Commentaire par prades | 31 décembre 2016 | Réponse

  3. Notre Europe ne possède qu’une seule politique : « le commerce doit être libre et non faussé » toutes les autres politiques en découlent et la politique migratoire entre dans ce cadre de baisse des couts avec la démolition des politiques publiques. La commission européenne est libérale et sous pression d’un bataillon de lobbyistes, pour mémoire, son ancien président est aujourd’hui cadre supérieur dans la banque Goldman Sachs. En outre, la directive sur les frontières européennes dite Schengen n’a jamais été appliquée. Bref, l’Europe c’est un moulin (De Gaulle dirait « un machin »). Mais restons optimiste « Si c’est ici le meilleur des mondes possibles, que sont donc les autres ? » – Voltaire.

    Commentaire par JP Plisson | 31 décembre 2016 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :