Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

Fillon persiste et signe…pour une place de troisième ?

Photo : http://www.bbc.com/news/world-europe-38049636

Je n’ai pas l’intention dans ce court billet de revenir sur la polémique entre François Fillon et les médias. L’essentiel a été dit je crois, et les français ont eu le temps de se forger une opinion…bien que l’affaire peut encore réserver de nouveaux rebondissements.

Une chose est certaine, M. Fillon ne dispose plus aujourd’hui de l’aura qu’il affichait au soir du second tour des primaires de la Droite. Déjà, peu de temps après ces heures de gloire, son image s’était écornée par sa position très libérale sur les économies à réaliser pour la sécurité sociale. Elle s’est franchement dégradée avec les suspicions d’emplois fictifs qui pèsent sur sa famille.

Aujourd’hui, il souhaite coûte que coûte se maintenir dans la course à l’Élysée mais avec un handicap qui risque de le priver du sprint final avec Marine Le Pen (donnée placée au second tour). Les encartés et supporters de la Droite ont à mon avis du souci à se faire pour leur champion. La question reste posée de son remplacement par un homme providentiel issu d’un hypothétique plan “B”. Ce dernier bien qu’il n’aurait pas le plébiscite des 4 millions de votants de la primaire, offrirait l’avantage d’être “plus présentable” et d’assurer l’alternative Gauche/Droite que les français semblent apprécier.

Il ne reste que quelques jours aux LR pour réagir. Prendront-ils le risque d’être battus par Emmanuel Macron lors du premier tour des Présidentielles ?

Suspens, et affaire à suivre …

Publicités

13 février 2017 - Posted by | Politique, Présidentielles |

4 commentaires »

  1. Citation : « Il y a injustice sociale entre ceux qui travaillent dur pour peu et ceux qui ne travaillent pas et reçoivent de l’argent public ». Comme disait Fillon, il y a tout juste cinq ans … Le problème, avec ces gens-là, est qu’ils vivent dans un autre monde et depuis si longtemps qu’ils ignorent la vraie vie en dehors des palais de la République et de leur propre château. Notamment pour Fillon. Quant à ce « bon chrétien », les évangiles condamnent l’accumulation de richesses de façon claire, constante et explicite : « posséder, c’est être possédé » Jean-François Colosimo, théologien.
    Pour rester sur le même sujet, un citoyen d’une commune française s’est mis dans la tête de dénoncer les abus de biens sociaux et autres malversations des élus de sa commune. En effet, la corruption, délits d’initiés et autres dérives commencent à ce niveau par des élus qui confondent le bien public avec le leur. Exemple : combien d’élus profitent, ici et là, de leur position pour rendre leur terrain ou celui le leur famille, amis, constructible. On imagine l’enrichissement que cela occasionne pour les personnes concernées. Heureusement, il se trouve encore des citoyens vigilants pour dénoncer pareils délits. Et à Pont-Scorff, il ne doit pas en être autrement …

    Commentaire par DANIEL | 14 février 2017 | Réponse

    • J’en reste stupéfaite ! Quelqu’un a soulevé le couvercle du chaudron ? Or, par chez nous, on peut circuler & il n’y a rien à voir …mais s’il en était autrement, tribune ouverte puisque la transparence
      retrouve du crédit ces temps-cis, au gré de l’actualité. Avis donc aux divers talents de nos beaux territoires de nous faire accéder à des futurs empreints de « liberté-égalité-fraternité » et autres vertus à incarner vraiment. Merci à tous.

      Commentaire par prades | 21 février 2017 | Réponse

  2. Au delà du factuel, ces affaires montrent la faiblesse du contrôle démocratique de nos autorités qui s’affranchissent parfois des contraintes si non légales au moins éthiques. Pire, la nécessaire séparation des pouvoirs sert de paravent pour masquer ces « dérapages » et tenir la justice à l’écart. Mais ce n’est pas une généralité ainsi le Député René Dosière grand précurseur plaide vigoureusement pour la transparence de l’argent public et la fin de ces errements. Au hasard, citons la cagnotte parlementaire, disons l’argent de poche, disposition qui remonte à un autre âge. Hélas, sous la pression des habitudes liées au cumul des mandats et des fonctions les barrières éthiques tombent selon le principe de Montesquieu « Celui qui détient des pouvoirs sera tenté d’en abuser ». Parfois, je rêve que les élus retrouvent leurs casquettes de représentant du peuple soucieux de l’intérêt général. Localement, il serait bon, parfois, de rappeler que le pouvoir n’appartient pas au Maire mais à son conseil municipal qui vote les budgets et contrôle l’action du Maire qui agit sur son mandat. Bref, il y a du boulot !
    http://renedosiere.over-blog.com/

    Commentaire par JP Plisson | 18 février 2017 | Réponse

    • Vous avez déjà vu des conseillers à ce point indisciplinés et ingrats pour contrevenir aux paroles d’évangile investies par le chef, comme celui d’une meute ?.. d’autant plus, pour le cas où l’opposition aurait rejoint les contrées de l’arlésienne, au mieux. Idem pour les enquêtes publiques,
      peaufinées de textes pouvant aboutir à des simulacres de démocratie au détriment des biens et des personnes. Nul n’est besoin de dénoncer la paille dans l’œil du voisin quand on a une poutre dans le nôtre. Vous avez raison de nous dire « qu’il y a du boulot ! ».

      Commentaire par prades | 21 février 2017 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :