Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

Législatives 2017 : les politiques cherchent à se recaser

image

Photo : Législatives 2012 – https://www.youtube.com/watch?v=6nbxxpeEa6c

En s’inspirant du fabuliste Jean de La Fontaine dépeignant la discrétion du laboureur en fin de vie lorsqu’il s’adresse à ses enfants, on pourrait parodier la situation en l’appliquant à nos responsables politiques actuellement inquiets pour leur avenir en disant : de grands politiques sentant leur fin prochaine, sans témoin, allèrent voir Macron et Le Pen.

Le Canard enchaîné du 26 avril 2017 rapporte en effet que Dupont-Aignan est entré en négociation avec le FN sur le mode Bayrou-Macron en espérant conserver sa circonscription gelée par les Frontistes. Ce serait aussi le cas à Paris des socialistes Jean-Marie Le Guen ( Secrétaire d’État à la Francophonie) et El Khomeri (Ministre du Travail) voir l’article ci-dessous.

Dans l’incertitude de l’entre-deux-tours de nombreux politiques sont en pleine dépense d’énergie pour ne pas se retrouver à la rue. Je l’avoue, cette inquiétude du lendemain qui les rend prêts à toutes les compromissions est un délicieux moment de jubilation que je savoure tous les 5 ans mais qui hélas est bien trop court.

La loi sur le non cumul des mandats va de son côté permettre à certains de se retirer avec élégance dans leur mairie ou département; mais beaucoup n’auront pas cette chance. Quand on sait par ailleurs que les macronistes veulent que leurs futurs députés soient encartés “En marche!”, le retournement de vestes chez certains députés LR et socialistes risque d’être douloureux. Si on peut s’attendre donc à un renouvellement important des têtes sur les bancs de l’Assemblée, on y observera aussi des changements de place amusants.

Notre quotidien en sera-t-il amélioré ? Rien n’est moins sûr.

Combines électorales législatives 2017

 

 

Publicités

28 avril 2017 - Posted by | Elections, Politique |

2 commentaires »

  1. Fine analyse au plan national mais localement, qu’en est-il ? Le changement dans la continuité
    ou l’avènement d’incarnation d’espoir de démocratie véritable ?
    Réveillons-nous de la torpeur des citoyens si peu respectés dans leurs droits essentiels sous un régime se disant démocratique qui punit sévèrement sous couvert d’intérêt général, lequel bénéfice exclusivement à une élite dotée de moyens surdimensionnés à l’échelle mondiale.
    Que chacun réalise qu’il peut oser y penser, s’exprimer et aller de l’avant pour que la génération suivante soit enfin mieux traitée !
    Le « Yes, we can  » d’outre-Atlantique reste à faire vivre au pays de Voltaire et de Rousseau, de Victor Hugo et de tous nos autres grands hommes inscrits pour longtemps dans nos mémoires.

    Commentaire par prades | 29 avril 2017 | Réponse

  2. Mais à part cela, tous ces braves gens ne sont préoccupés, évidemment, que par l’intérêt général et, notamment, par le problème décrété depuis des lustres comme « cause nationale » : l’emploi. !!! En l’occurrence, le leur en priorité … Eh bien, cela va être l’occasion de faire le ménage très prochainement, ainsi que le bilan du mandat des sortants.

    Commentaire par DANIEL | 29 avril 2017 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :