Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

Les banques prospèrent sur le dos des pauvres: et alors ?

image

Photo : files.newsnetz.ch/story/1/8/6/18642766/2/topelement.jpg

L’actualité en perpétuel bouillonnement (faits divers, accidents, catastrophes, scandales, terrorisme…) laisse peu de place à la réflexion. Les informations se succèdent à un rythme effréné et on dispose d’à peine le temps de comprendre un évènement qu’un autre survient aussitôt.

Selon certains spécialistes en communication, cette avalanche d’événements serait la résultante d’une action volontaire visant à annihiler toute critique et à détourner l’attention des gens des vrais problèmes de société (*). Dans ce flot continu d’informations, dirigé ou pas, il en est un grand nombre effectivement qui ne revêtent qu’un aspect anecdotique. Il nous appartient par conséquent d’être perspicace et de savoir opérer le distinguo entre l’essentiel et l’accessoire.

Parmi les informations récentes et dignes d’intérêt qui auraient dû retenir l’attention du public mais qui sont passées rapidement dans l’oubli  je vous en présente une, laquelle, à mes yeux, constitue un scandale permanent et insupportable auquel il serait urgent de mettre fin. J’ai nommé l’exploitation des difficultés des petites gens par les banques (merci la solidarité tant réclamée par nos politiques). Ces dernières, sans vergogne, annoncent dans leurs bilans les bénéfices qu’elles engrangent sur le dos de ceux qui chaque mois n’arrivent pas à boucler leur budget (presque 5 milliards d’euros en 2016 quand même !). La présence médiatique de cette information qui n’a duré que 24 heures, a été reprise par le Canard enchaîné dans son édition du 8 novembre 2017. Voir l’article ci-dessous. Le désintérêt affiché par les médias et les politiques face à ce scandale laisse peu d’espoir pour que les choses changent rapidement et, il y a fort à parier que l’an prochain on ressorte ce marronnier… encore brièvement, histoire de pimenter l’actualité du moment.

 

Les banques pillent les pauvres

 

(*) Pour information: la stratégie de la distraction est un moyen de diversion qui consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidés par les élites politiques et économiques grâce à un déluge continuel d’informations insignifiantes (certaines commémorations, polémiques diverses, anniversaires de people vivants ou décédés, débats stériles, événements et conflits lointains, oppositions communautaires, sondages de toutes natures, documentaires bouches trous, discours et interviews politiques…).

 

Publicités

14 novembre 2017 - Posted by | Banques |

4 commentaires »

  1. « C’est moins risqué de voler 10 euros à 1.000 pauvres plutôt que 10.000 euros à un riche »

    Commentaire par carabasse | 16 novembre 2017 | Réponse

  2. Les préoccupations de nos autorités ne sont pas celles du peuple, le sujet du compteur Linky en est un des nombreux exemples. Depuis longtemps, les puissantes directions techniques d’état sont remplacées par des techno-capitalistes avides de richesses avec parfois, le soutien de personnalités qui migrent entre public et privé. Régulièrement, nous constatons la remise en cause du sage principe de précaution par le renversement des normes : c’est la victime qui doit souvent apporter la preuve. J’observe aussi dans cette vidéo la concentration des pouvoirs aux mains des puissants, 18 postes de présidence ou d’administrateur pour l’Ex patron d’EDF cité dans cette vidéo. La durée de la journée de travail me pousse à affirmer que ces autorités ne font qu’appliquer des décisions prises à un autre niveau, lequel ?

    http://www.agoravox.tv/actualites/sante/article/qui-est-l-homme-a-l-origine-du-75082

    Commentaire par Roger | 16 novembre 2017 | Réponse

  3. Ya pas de sous ?

    La ferme des milles médias ne parle jamais des 55 milliards (2016) pour les actionnaires du CAC 40, des 34 milliards de subventions parfois opaque (le fameux jaune budgétaire), des 3 milliards de bonus (2010) aux dirigeants pour 4 banques françaises (pour mémoire 25 milliards pour deux banques US), notons que le sauvetage des banques en 2008 aura couté aux français 350 milliards sans aucune contrepartie, je ne parle pas de la vente en 2004 de 600 tonnes d’or ni des 40 milliards perdus pour l’Europe avec les lois US d’extraterritorialités ni de ces 50 milliards d’agence d’état à l’efficacité douteuse selon la cour des comptes. Citons aussi les nombreuses ambassades thématiques et missions diplomatiques en Europe ainsi que quelque 340 multinationales qui contourneraient l’impôt. Au sujet des 10 milliards de taxe qu’il faut rembourser (décision du conseil d’état), j’entends la belle voix grave de De Gaulle, « l’assurance de la France, le financement des moyens nécessaires à l’Etat, la participation à l’effort national »…Quant à cette dette illégitime qui ponctionne 50 milliards, elle fut initiée par la privatisation de la création monétaire en 73, c’est comme qui dirait donner la clé de la sécurité de nos territoires à nos amis Chinois, pour mémoire la France n’avait plus de dette en 1965………Pensée pour toutes ces femmes qui dorment dehors dans le froid et la peur au ventre alors même que l’on assiste à une débauche médiatique sur le viol et le harcèlement sexuel….Chers Elus socialistes et de la droite humaniste, défendez nos valeurs.

    PS ; Comme échelle de valeur de tout cet argent, les travaux du doublement du nouveau canal de Panama ont couté au final 8,5 milliards de dollars.

    Commentaire par Roger | 17 novembre 2017 | Réponse

  4. A votre avis, information ou manipulation, mon cœur balance…Cherchons dans la presse.

    http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/nigel-farage-accuse-directement-75143

    Commentaire par Roger | 17 novembre 2017 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :