Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

Carte de crédits pour les migrants –Toute vérité n’est pas bonne à dire

image

Photo : http://www.breizh-info.com/

Elle existe bel et bien cette carte et, depuis sa sortie en janvier 2016, elle soulève de nombreuses polémiques dont Internet continue de se faire l’écho. Evidemment, comme c’est souvent le cas dans ce genre de controverse, on parle de fausses nouvelles et de désinformation selon les convictions ou les idées défendues par les uns et les autres. Pire, si l’information dérange, on reconnait sa véracité et on l’interprète à loisir, voire en la minimisant ou en la relativisant, c’est une pratique fréquente hélas dans les médias d’opinion. Il est difficile alors d’y voir clair. D’où la nécessité de creuser les sujets et de s’en faire une opinion objective.

C’est ce qu’à fait le site breizh-info.com et je vous invite à le consulter à l’adresse ci-dessous :

http://www.breizh-info.com/2016/07/25/46996/carte-bleue-migrants-desinformation-monnot

Je vous laisse le soin ensuite de tirer vos propres conclusions.

Publicités

26 juin 2017 Posted by | Désinformation, Médias | Laisser un commentaire

Les médias de l’audiovisuel en font trop

clip_image002 clip_image004 clip_image006 clip_image008

Photos : http://www.lesechos.fr/

Dans un régime totalitaire nous n’aurions rien su des évènements tragiques qui ont marqué et endeuillé cette semaine. Les caricaturistes auraient disparu du paysage depuis belle lurette. Dans notre démocratie, dont nous ne cessons de louer les bienfaits, les médias, et notamment ceux de l’audiovisuel, friands de sensationnel, prospèrent et se métamorphosent spontanément en moulins à paroles et en boites à images… même s’il n’y a rien à dire et à montrer. Étonnant n’est-ce pas ? Comme beaucoup de compatriotes je me suis tenu informé de la traque des “frères machin” et de l’attentat de l’hyper marché de la Porte de Vincennes à Paris. Fallait-il pour autant bouleverser les programmes et consacrer des “éditions spéciales” d’une journée, inviter des spécialistes à la retraite du Raid, du GIPN et de l’antiterrorisme, développer des scénarios catastrophe, interviewer les autochtones pour leur demander ce qu’ils voyaient, faire des plans fixes de plusieurs heures sur des entrepôts, montrer des images en boucle pour meubler les écrans ? Je ne le pense pas. Toute cette débauche d’informations palpitantes et, pour la plupart d’entre elles hypothétiques, n’avait pour but que de capter l’attention des auditeurs et des téléspectateurs en jouant sur la fibre émotionnelle, sans oublier le retour de pub pour leur station “toute mobilisée” pour l’évènement (nous sommes les premiers à…, nous avons été appelés par le terroriste.., nous vous avons appris dès 6h00…etc.).

Si l’abondance de biens ne nuit pas, il n’est pas pour autant nécessaire de tomber dans la démesure. En plagiant une formule fort répandue, je dirais que trop d’informations réitérées, tuent l’information. Personnellement, vous l’avez compris, cet excès d’excitation informative m’a agacé. Et encore davantage lorsqu’elle était entrecoupée de publicités violentes et iconoclastes dont le contenu inopportun faisait injure à la gravité du moment. Les bulletins d’information diffusés à heure fixe auraient suffi largement à satisfaire notre attente et éviter les lieux communs et les nouvelles non vérifiées potentiellement dangereuses à la fois pour la capture des terroristes et la survie des otages.

Enfin, ce n’est qu’un point de vue qui ne sera pas forcément partagé par les adeptes de sensationnel.

image

10 janvier 2015 Posted by | Médias | , | 4 commentaires

Manipulation des masses

Photo : https://ixquick-proxy.com

Vous êtes certainement nombreux à constater comme moi l’indigence du discours de nos “élites” politiques (“je fais confiance à nos parlementaires”, “Nous sommes au service des français”,  “la justice est saisie, laissons-la travailler sereinement”…) et la médiocrité des émissions télévisuelles notamment celles rangées sous l’appellation de Téléréalité Étoile (hélas, de plus en plus nombreuses !). Chaque jour les médias nous abreuvent de sondages sur tout et n’importe quoi. Pendant que l’on s’attarde sur de pseudo préoccupations (la vitesse sera-t-elle abaissée à 80 Km/h sur les départementales ? L’âge minimal pour la conduite accompagnée sera-t-il ramené à 15 ans ? Faut-il prendre en compte des revenus de la drogue et de la prostitution dans le PIB du pays ? Sarkozy sera-t-il candidat en 2017 ?) j’en passe et des meilleures, l’attention de nos concitoyens est en permanence détournée des vrais problèmes qui les préoccupent au quotidien (impôts, taxes, chômage, logement, emploi, éducation, sécurité, immigration). Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les spectacles affligeants produits par les uns et les autres ne sont pas la conséquence de quelque erreur ou dérive isolée mais l’expression d’une volonté délibérée de nous maintenir dans l’ignorance et l’abêtissement. Insidieusement, journalistes et politiques, avec un art consommé, nous détournent de l’essentiel. Voyez, pour vous en convaincre, le petit diaporama ci-après qui m’a été adressé par une correspondante fidèle.

Remarque : le contenu de cette présentation a déjà circulé sur le Net sous une autre forme. Celle-ci, à mon sens, plus soignée et plus claire, mérite une plus large diffusion et devrait marquer davantage les esprits.

https://dl.dropboxusercontent.com/u/16074056/Manipulation1.ppS

Étoile En matière de téléréalité (l’excellence en matière d’abrutissement) le service public travaille actuellement et très sérieusement, tenez-vous bien, sur une émission ou l’on verra des jeunes s’alcooliser en direct. Ce n’est pas une blague ni un canular. Voyer mon prochain billet.

19 juin 2014 Posted by | Médias, Politique, Société | | Un commentaire

Un avis totalement inutile…voire néfaste

Valéry_Giscard_d'Estaing05b

M. Valéry Giscard d’Estaing s’est exprimé ce midi 16/01/2013 sur RTL à propos de l’intervention française au Mali qu’il juge tout à fait inappropriée.

Sans entrer dans le débat, pour ou contre cette intervention sur laquelle j’aurai l’occasion de revenir, l’avis de VGE n’engage que lui en tant que citoyen lambda. Il est fort probable, qu’encore en activité à la Présidence française, son avis eût été différent sous la pression de ses conseillers et des lobbies.

Je ne vois donc pas l’intérêt d’une radio, fusse-t-elle la première de France, de solliciter l’avis d’un ex président si ce n’est de vouloir faire volontairement enfler la polémique et susciter un énième débat inutile dont elle est particulièrement friande.

16 janvier 2013 Posted by | Médias | | Un commentaire