Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

Les Français : politique et moralité

Ferrand et sarnez cartonnent

Photo : du Canard enchaîné du 14 juin 2017.

A la manière d’un raz de marée qui balaie tout sur son passage, la vague Macron du premier tour des législatives a nettoyé les vieux partis Socialistes et Les Républicains écrasant “en même temps” sur son passage scrupules et probité.

Comment expliquer les deux poids deux mesures des Français à l’égard de Mrs. Fillon et Ferrand ? Certes, le premier se présentait à une élection présidentielle et le second à une législative. Certes le premier a aussi obtenu des voix malgré ses casseroles mais que le second soit plébiscité presque à 52% à Motreff (petit bourg du Finistère où le citoyen Ferrand à voter) malgré la mauvaise Presse dont il a été l’objet, il y a quelque chose de choquant au royaume de la gouvernance. La moralité n’aurait-elle plus sa place en politique ? On pourrait le croire diront certains dès lors qu’il faille recourir à la loi pour remettre quelques uns dans le droit chemin. La haine des anciens partis politiques qui ont régulièrement abusé les Français pendant des décennies serait-elle aussi aveugle pour ignorer ce que sont honneur et honnêteté ?

Qu’un homme politique défende les intérêts de son employeur et, par là même les siens, on peut le concevoir mais qu’un ensemble d’électeurs le choisisse malgré les lourds soupçons qui pèsent sur lui, cela dépasse l’entendement.

Les électeurs de Motreff et de la 6ème circonscription du Finistère n’ont certainement pas écouté les médias ni lu l’article du Canard enchaîné du 7 juin 2017 (voir ci-dessous) qui ne laisse planer aucun doute sur les activités très intéressées de M. Ferrand en faveur des Mutuelles de Bretagne dont il a été 19 ans le Directeur général.

Triste spectacle d’une démocratie décadente où les élus profitent sans vergogne de leur position et où le peuple incrédule ne juge que sur les apparences.

Ferrand et les Mutuelles de Bretagne

 

 

15 juin 2017 Posted by | Affairisme, Politique | | 3 commentaires

Le macronisme : un nouvel art de promettre le changement

image

Photo : Internet – Macron sauveur – Quasi messianique.

Le nouveau Président de la République française, Emmanuel Macron, a inventé une nouvelle formule électorale : “Et en même temps” que j’appelle EMT par raccourci de langage dans la suite du billet. Cette formule a quelque chose de magique dont il faut reconnaître la grande subtilité.

Grâce à cette entourloupe, vous pouvez ajouter modifier et supprimer et, en même temps, ne rien changer ! Le meilleur moyen de rassurer en mettant tout en œuvre pour tout chambouler. Voici quelques exemples utilisés par le nouveau Président :

– Nous allons supprimer l’ISF et en même temps (EMT) le garder dans une version rénovée.

– Nous allons supprimer les 35 h et EMT rechercher des accords d’entreprise.

– Nous allons réformer le statut des fonctionnaires et EMT le moderniser.

– Nous allons respecter le référendum de Notre Dame des Landes et EMT nommer un médiateur.

– La colonisation est un crime contre l’humanité et EMT il faut reconnaître ses aspects positifs.

– S’exposer avec son épouse dans la Presse est une erreur et EMT je vais continuer à me prêter au jeu.

On imagine d’autres contradictions du même tonneau qui risquent de voir prochainement le jour :

– Nous ne créerons pas d’impôts nouveaux et EMT nous réétudierons de nouvelles taxes.

– Les députés sont trop nombreux, nous allons réduire leur nombre et EMT augmenter les indemnités de ceux qui resteront (gain ?).

Je laisse à votre imagination le soin d’allonger cette liste. Vous ne rencontrerez aucune difficulté.

Cette formule “passe partout” qui dit tout et son contraire est un moyen extrêmement efficace et habile pour dire aux gens ce qu’ils veulent entendre. Idéale pour rassembler avant de gouverner.

Reste à savoir si, à force de répéter inlassablement le même tour, le magicien continuera longtemps à mystifier les foules. Il est à prévoir que lorsqu’il faudra passer concrètement des paroles aux actes, la formule “En même temps” disparaisse aussi… simultanément.

 

14 juin 2017 Posted by | Macron, Politique | | 2 commentaires

Reprise de mes billets – Macron a été élu par défaut et par 1 Français sur 5 !

image

Photo : http://www.bbc.com/news/world-europe-37221220

Chers fidèles followers, ce petit mot pour m’excuser du silence assourdissant dont j’ai fait preuve ces dernières semaines. A ceux qui se sont inquiétés pour ma santé, je les rassure, mon état général n’est pas en cause bien que les séquelles de ma chute de 2014 continuent de m’embarrasser sans m’empêcher pour autant de pianoter. Aux autres fidèles, je pense qu’ils ont deviné qu’un surcroît de tâches et d’activités pouvaient expliquer mon mutisme. Ils ont vu juste.

Depuis mon dernier billet qui remonte au 3 mai dernier, les sujets d’actualité n’ont pourtant pas manqué et j’avais bien sûr pour chacun d’eux un point de vue à exprimer. Ce silence m’a permis de constater néanmoins que la richesse (abondance ?) de l’Actualité est ainsi faite qu’elle nous permet de passer d’un évènement à l’autre sans que l’on ait le temps de l’analyser comme il se devrait.  Noam Chomsky, le linguiste américain, considère que pour détourner l’attention du public et donc de l’empêcher de s’intéresser aux connaissances essentielles, il faut le noyer sous un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes. Cette méthode est, selon lui, la première stratégie de manipulation des masses utilisée pour maintenir les gens dans l’ignorance et la médiocrité.

Pour ce qui nous concerne, nous Français, quelques évènements importants ont marqué ma période de mutisme. A l’occasion des présidentielles la Droite comme la Gauche ont implosé (explosé ?). Emmanuel Macron en a profité (à moins qu’il n’ait été téléguidé par je ne sais qui) pour tirer les marrons du feu, aidé par Marine Le Pen qui s’est “suicidée” publiquement au cours du débat télévisé qui opposait les deux impétrants. Certains se sont même demandé si elle ne s’était pas volontairement faite Hara-kiri devant des supporters abasourdis.

Quoi qu’il en soit, Emmanuel Macron est désormais aux commandes et c’est de lui et de ses copains que l’on va beaucoup parler pendant les prochains mois. Avec 66% des suffrages exprimés on pourrait penser que sa victoire ait été nette et sans bavures. En réalité comme l’indique le journaliste Raphaël Stainville dans l’hebdomadaire Valeurs actuelles du 11 mai dernier, si l’on comptabilise les abstentions, les bulletins nuls et blancs, seuls 20.753.798 français ont voté Macron, soit environ 43% des inscrits. Pour ces votants, leur choix ne s’est pas fait par adhésion à sa personne ou son programme mais par rejet comme le montre une enquête IPSOS qui fait apparaître que 60% des votants Emmanuel Macron ont voté contre Marine Le Pen. Ce qui, après un rapide calcul, ramène le nombre de vrais “Macronistes” pur jus à 8.301.519. Soit 17,45% des français inscrits sur les listes électorales (47.581.118).

On comprend mieux l’enthousiasme modéré des Français le soir de sa victoire et le scepticisme des commentateurs politiques sur la durée de son état de grâce. Mais comme disent ces derniers, laissons-lui le temps de prendre ses décisions avec ou sans l’opposition des députés dont la Chambre “macroniste” est annoncée largement majoritaire. Gageons néanmoins qu’avec si peu de supporters et l’emploi de la manière forte (les ordonnances) le succès du vainqueur soit de courte durée.

 

9 juin 2017 Posted by | Elections, Politique | | 2 commentaires

Avec un peu de retard, Présidentielles 2017 premier tour : les résultats par département

La carte que je vous propose ci-dessous a été fournie par le ministère de l’intérieur. Au premier coup d’œil deux choses m’ont frappé qui montrent que les apparences sont parfois trompeuses et qu’un bon croquis n’est pas toujours préférable à un long discours. Il s’agit d’une part de la fracture du pays en 2 blocs est/ouest et d’autre part des couleurs choisies par les graphologues du ministère.

Une personne se réveillant après un comas de 5 ans, ou plus, pourrait penser que la Gauche occupe l’ouest du pays et la Droite l’est. Ce choix de couleurs ne semble pas dû au hasard, notamment pour ce qui concerne Emmanuel Macron. Pourquoi le rose, d’ordinaire réservé aux socialistes, et pas l’orange utilisé ici pour représenter les succès de Jean-Luc Mélenchon ? Pourquoi pas non plus un parme qui résulte du mélange bleu/rose ? Macron serait-il toujours de Gauche aux yeux des gouvernants ? S’agit-il d’un choix délibéré exprimant la nostalgie du passé ? Curieux non ?  Pour Marine Le Pen, il n’y a rien à dire, le bleu marine convient parfaitement.

Concernant en revanche la coupure de la France en 2 blocs presque égaux on pourrait penser qu’à l’ouest il n’y a que des macronistes et à l’est des Lepénistes. En réalité si il y a comme le disent les spécialistes, 2 France qui s’affrontent, ces 2 camps de supporters ne sont pas géographiquement opposés et difficilement représentables en se basant uniquement sur les départements.

En effet, comment représenter l’opposition villes-campagnes ? France d’en haut- France d’en bas, européens convaincus et ardents nationalistes, les élites dominatrices et le peuple des sans-grade ? Cette réelle fracture de la population française est bien moins facile à croquer que la sempiternelle opposition Gauche/Droite et ne se résume pas à un simple antagonisme. Elle est bien plus complexe et comme le dit le journaliste Eric Brunet dans une chronique récente : “Chacun sait qu’on ne peut plus réduire l’électeur de Marine Le Pen à un beauf obtus,éructant et revanchard. Chacun sait que l’électeur de Macron n’est pas forcément un démocrate humaniste sophistiqué, bienveillant et désintéressé.”

Quoi qu’il en soit, l’issue du second tour apparait très incertaine et les scores des deux qualifiés risques d’être serrés…à moins que les alliances, les consignes de vote, les bulletins blancs et les abstentionnistes repentis viennent perturber le pronostique 60-40 en faveur de Macron.

Plus que 4 jours avant le changement dans la continuité ou le grand saut dans l’inconnu.

 

image

1 mai 2017 Posted by | Elections, Politique, Présidentielles | 2 commentaires

Présidentielles 2017 1er tour : les résultats à Pont-Scorff

Le vote des scorvipontains est conforme aux résultats nationaux. Une seule différence à Pont-Scorff, Mélenchon passe de peu devant Fillon.

(Source : ministère de l’intérieur)

image

30 avril 2017 Posted by | Elections, Politique | , | Un commentaire

Législatives 2017 : les politiques cherchent à se recaser

image

Photo : Législatives 2012 – https://www.youtube.com/watch?v=6nbxxpeEa6c

En s’inspirant du fabuliste Jean de La Fontaine dépeignant la discrétion du laboureur en fin de vie lorsqu’il s’adresse à ses enfants, on pourrait parodier la situation en l’appliquant à nos responsables politiques actuellement inquiets pour leur avenir en disant : de grands politiques sentant leur fin prochaine, sans témoin, allèrent voir Macron et Le Pen.

Le Canard enchaîné du 26 avril 2017 rapporte en effet que Dupont-Aignan est entré en négociation avec le FN sur le mode Bayrou-Macron en espérant conserver sa circonscription gelée par les Frontistes. Ce serait aussi le cas à Paris des socialistes Jean-Marie Le Guen ( Secrétaire d’État à la Francophonie) et El Khomeri (Ministre du Travail) voir l’article ci-dessous.

Dans l’incertitude de l’entre-deux-tours de nombreux politiques sont en pleine dépense d’énergie pour ne pas se retrouver à la rue. Je l’avoue, cette inquiétude du lendemain qui les rend prêts à toutes les compromissions est un délicieux moment de jubilation que je savoure tous les 5 ans mais qui hélas est bien trop court.

La loi sur le non cumul des mandats va de son côté permettre à certains de se retirer avec élégance dans leur mairie ou département; mais beaucoup n’auront pas cette chance. Quand on sait par ailleurs que les macronistes veulent que leurs futurs députés soient encartés “En marche!”, le retournement de vestes chez certains députés LR et socialistes risque d’être douloureux. Si on peut s’attendre donc à un renouvellement important des têtes sur les bancs de l’Assemblée, on y observera aussi des changements de place amusants.

Notre quotidien en sera-t-il amélioré ? Rien n’est moins sûr.

Combines électorales législatives 2017

 

 

28 avril 2017 Posted by | Elections, Politique | | 2 commentaires

On s’invective mais on s’aime bien

image

Photo : https://blogs.mediapart.fr/poj/blog/110714/hollande-decore-barroso-de-la-legion-dhonneur-lelysee-en-catimini

Dans les années 1960 on opposait les Beatles (les gentils) aux Rolling Stones (les méchants). Cela avait un “retentissement médiatique”, et la Presse spécialisée en tirait profit. En réalité les musiciens de ces deux groupes étaient potes, sortaient ensemble et s’écrivaient même des chansons. On ne l’a appris que bien plus tard (voir mon billet du 1er mars 2016).

Récemment, jusqu’à l’arrivée catastrophique du “Moi Président”, alias François Hollande, on opposait aussi les Socialistes (la Gauche) aux conservateurs (la Droite) qui alternativement gouvernaient le pays suscitant à chaque élection l’espoir du peuple en une vie meilleure, sans jamais le satisfaire. En réalité, ces deux clans, présentés comme des ennemis héréditaires, s’invectivaient effectivement dans les débats et dans les assemblées mais se retrouvaient entre amis aux restaurants et bars de la République copains comme cochons. Leurs prises de bec et petites phrases rapportées par les médias faisaient le “buzz” comme on le dit maintenant et ce manège se poursuit encore de nos jours au grand dam de la population abusée qui envisage désormais de regarder vers les extrêmes.

Pour celles et ceux qui douteraient encore de l’étroite complicité et du copinage établis entre les politiques et leurs entourages, sans distinction de partis, voici un article du Canard enchaîné du 19 avril 2017 qui devrait dissiper leurs incertitudes.

 

Hollande et la chiraquie

Note du rédacteur :

François Hollande grand maître de la Légion d’honneur a distribué selon LCI, 562 hochets pendant son quinquennat. 453 chevaliers, 83 officiers, 18 commandeurs, 6 grands officiers et deux grand-croix (François Pinault et le conseiller d’État François Bernard). Une vraie légion… d’honneurs !

 

 

23 avril 2017 Posted by | Copinage, Politique | | 3 commentaires

Un décret en or pour la retraite dorée des Présidents de la République française

image

Photo : http://angelmessager.vip-blog.com/vip/article/6043683,Mr-Poutine–refuse-le-repas-organis%C3%A9-par-lElys%C3%A9e-apr%C3%A8s-les-attentats-….html

Avec plus de 30.000 euros de retraites cumulées (maire, conseiller, député, Président, conseiller constitutionnel et j’en passe sûrement) ils pourraient avoir la décence d’employer du personnel privé au lieu de taper dans le réservoir des fonctionnaires et contractuels. Bonne nouvelle quand même pour ces derniers, 7 seront exfiltrés de la charrette des 500.000 suppression de fonctionnaires envisagées par Fillon si ce dernier, bien sûr, est élu.

Ces privilèges sont  ahurissants, d’autant qu’à chaque sortie ou réception où ils seront conviés, ces présidents à la retraite mettront les pieds sous la table sans bourse déliée. Et en plus, ils ont l’outrecuidance de nous demander de serrer la ceinture… et nous, comme des imbéciles, nous allons bientôt choisir un cinquième compère qui pourra se gaver dès 2022 aux frais de la Princesse !

Imaginez Macron, 40 ans cette année, les années bonheur qu’il va s’offrir avec Brigitte s’il est élu et s’il a la bonne idée d’en faire une proche collaboratrice.

Savent-ils tous ces nantis qu’il y a plus de 8,8 millions de français qui vivent avec moins de 1000 € par mois ? (info du Secours catholique)

Pauvre France ! Ces têtes d’œuf en costume cravate à 10.000 euros sont vraiment sur une autre planète… à dézinguer !

Decret President de la République

Decret President de la république 2

NDLR : les Premiers ministres à la retraite sont aussi bénéficiaires d’un régime de faveur similaire (il n’y a pas de raison !).

6 avril 2017 Posted by | Politique, Privilèges | | 2 commentaires

Fillon et les mosquées

image

Photo : https://tvs24.ru/cumulus/

C’est devenu, je le pense, une évidence, la religion musulmane première de France en nombre de pratiquants (1) est désormais un socle électoral sur lequel nous élus comptent s’appuyer. Les pratiquants de cette religion, qui continue de faire débat, sont entre 6 et 8 millions et se réjouissent que les politiques leur accordent autant d’attention. Subventions, commémorations, fêtes religieuses, inaugurations de mosquées et de lieux de culte, la Droite (Fillon) comme la Gauche (Hamon) redoublent de considération à leur égard.

Sachant que cette attention peut être de nature à irriter certains de nos compatriotes, les politiques, comme la Presse d’ailleurs, sont en général peu diserts sur les différentes manifestations de ce type dans lesquelles ils sont impliqués. Tant que ça reste local…

Dans un précédent billet, j’avais mis en balance les comportements de messieurs Fillon et Hamon vis à vis de l’Islam. J’avais donné un très net désavantage à Benoît Hamon mais je dois reconnaître que je m’étais un peu précipité dans mes conclusions. Les deux sont désormais au coude à coude sur le sujet.

La vidéo que je vous propose ci-dessous montre sans équivoque et de,manière ostentatoire (une première présence de premier ministre à l’inauguration d’une mosquée ce n’est pas rien !) toute la satisfaction que semble tirer François Fillon à annoncer aux musulmans que, grâce à leur mobilisation – l’État n’étant apparemment pour rien – le nombre de mosquées est passé d’une centaine à… 2000 en 40 ans ! Cette progression en flèche ne semble pas l’affecter pas plus d’ailleurs que l’aréopage de hauts fonctionnaires qui l’entourent.

Quelques citations à soumettre au candidat Fillon entre deux meetings pour les présidentielles.

“Gouverner, ce n’est pas plaire” (François Mitterrand). Je doute, vu l’auteur, qu’il fasse sienne celle-là .

“Plaire à tout le monde, c’est plaire à n’importe qui” (Sacha Guitry). 

“Qui cherche à plaire à tous, ne doit plaire à personne” (Jean-Baptiste Rousseau).

(1) http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/10/24/01016-20121024ARTFIG00633-islam-premiere-religion-en-france.php

 

30 mars 2017 Posted by | Islam, Politique | | Un commentaire

La Culture en friche

image

Photo : http://www.lalsace.fr/actualite/2017/03/07/pharrell-williams-fait-officier-de-l-ordre-des-arts-et-des-lettres

Pendant que le gouvernement en toute discrétion prépare ses cartons pour faire place nette à la future équipe qui dirigera le pays dans quelques semaines et alors que les ténors socialistes s’interrogent sur l’opportunité de se rallier au panache blanc de l’ex banquier Emmanuel Macron, il est réconfortant de constater qu’il y a encore des membres du gouvernement qui, indifférents à la fin du quinquennat, se consacrent corps et âme à l’exécution de leurs missions.

C’est à deux Secrétaires d’État que je fais allusion. Madame Juliette Méadel (Aide aux victimes) et madame Audrey Azoulay (Culture) dont les noms ne vous disent peut-être pas grand chose. Il est vrai que ces femmes sont depuis peu aux responsabilités et donc peu connues. Bien que la première fréquente beaucoup les médias en ce moment, c’est à la seconde que je vais brièvement m’intéresser car elle a fait montre le 7 mars 2017 d’une initiative qui force le respect.

Prenant son rôle très au sérieux, cette dame honorait dans les luxueux palais de la République un grand chanteur américain répondant au nom de Pharrell Williams. Vous connaissez ? Rien à voir avec les poires du même nom. Il s’agit du « célèbre » interprète de la chanson ”Happy” qui, pour l’ensemble de son œuvre et aussi pour son soutien après les attentats de Paris, recevait la plus haute distinction que la ministre pouvait lui attribuer : Officier de l’Ordre des arts et des lettres. Je précise pour celles et ceux qui l’ignoreraient que cette distinction récompense « les personnes qui se sont distinguées par leur création dans le domaine artistique ou littéraire ou par la contribution qu’elles ont apportée au rayonnement des arts et des lettres en France et dans le monde ». Rien que çà !

Alors là, je dis chapeau mon gars ! (chapeau qu’il porte ordinairement et que pour la circonstance on lui a demandé d’ôter). La sous-ministre s’est fendue d’un long discours avant que le récipiendaire ne lui réponde en balbutiant quelques mots de remerciement. Un grand moment surréaliste qui laisse pantois. J’invite madame Azoulay à méditer la phrase de Gustave Courbet : “L’État est incompétent en matière d’art”. Si la ministre avait fait sienne cette citation il est probable que la cérémonie, pour ma part sans réelle utilité si ce n’est dépenser les crédits du ministère, n’aurait pas eu lieu et, personne ne s’en serait plaint. Voir la vidéo ci-après extraite de l’émission Quotidien sur TMC. Vous noterez en toute fin du reportage avec quel mépris le ridicule et l’insignifiant d’un défilé de mode piétinent les tables du Savoir à la bibliothèque de France. Affligeant !

 

A l’attention de celles et ceux qui seraient passionné(e)s par le sujet voici :

13 mars 2017 Posted by | Décorations, Politique | , | Un commentaire

Montée de l’intégrisme dans la communauté musulmane : Fillon 1 – Hamon 0

image

Photo (anonyme)

Parmi les nombreuses préoccupations des français, la montée de l’intégrisme musulman tient une bonne place. Le sujet, de nature à diviser, est peu évoqué. Les médias restent donc discrets tout comme les élites politiques. Fillon s’est prononcé lors d’un discours à Biarritz : “c’est ce problème-là qui doit être réglé” disait-il, sans préciser comment. En parler c’est déjà agir diront les plus optimistes. En cette période de promesses, l’important est de garder confiance. Voici l’extrait destiné à rassurer et convaincre.

 

 

De son côté Benoît Hamon, le ti zef, ne semble pas préoccuper par cette menace comme le montre la seconde vidéo insérée dans ce billet. Il est même favorable au vote des étrangers. Deux positions diamétralement opposée qui devrait permettre à quelques uns d’avancer dans le choix complexe du candidat présentant le profil idéal pour faire un bon président. Sourire

 

27 février 2017 Posted by | Intégrisme musulman, Politique | 3 commentaires

La prescription pénale ramenée à 12 ans pour les délits financiers !

image

Photo : http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2017/01/11/les-delais-de-prescription-penale-vont-etre-doubles_5060859_1653578.html

Bonne nouvelle pour les magouilleurs de la Finance. En pleine affaire Fillon, les députés ont voté le 11 février 2017 un amendement modifiant la prescription pénale.

Pour les abus de biens sociaux, les détournements de fonds et les autres délits financiers, les délais de prescription ne partiront plus désormais de la date où ils ont été découverts mais à compter du jour où ils ont été commis. Une manière de s’en éloigner le plus possible facilitée par un nouveau délai qui ne pourra plus excéder 12 ans. Une aubaine pour nos Madoff en herbe qui souhaitaient enterrer rapidement leurs vieilles affaires !

Dans le cas de Pénélope Fillon, par exemple, les enquêteurs ne pourront plus revenir sur la période 1998 – 2005.

Curieusement, dans cette loi, toutes les autres infractions voient leurs délais de prescription doublés. Bizarre non ? De là à penser que les députés auraient voulu venir en aide à des petits copains inquiets comme l’affirme “le Canard” du 15 février 2017 (voir ci-dessous), c’est prêter de mauvaises intentions à nos représentants dont on connait la probité exemplaire..

 

Parlement

 

20 février 2017 Posted by | Affairisme, Politique | | 6 commentaires

Fillon persiste et signe…pour une place de troisième ?

Photo : http://www.bbc.com/news/world-europe-38049636

Je n’ai pas l’intention dans ce court billet de revenir sur la polémique entre François Fillon et les médias. L’essentiel a été dit je crois, et les français ont eu le temps de se forger une opinion…bien que l’affaire peut encore réserver de nouveaux rebondissements.

Une chose est certaine, M. Fillon ne dispose plus aujourd’hui de l’aura qu’il affichait au soir du second tour des primaires de la Droite. Déjà, peu de temps après ces heures de gloire, son image s’était écornée par sa position très libérale sur les économies à réaliser pour la sécurité sociale. Elle s’est franchement dégradée avec les suspicions d’emplois fictifs qui pèsent sur sa famille.

Aujourd’hui, il souhaite coûte que coûte se maintenir dans la course à l’Élysée mais avec un handicap qui risque de le priver du sprint final avec Marine Le Pen (donnée placée au second tour). Les encartés et supporters de la Droite ont à mon avis du souci à se faire pour leur champion. La question reste posée de son remplacement par un homme providentiel issu d’un hypothétique plan “B”. Ce dernier bien qu’il n’aurait pas le plébiscite des 4 millions de votants de la primaire, offrirait l’avantage d’être “plus présentable” et d’assurer l’alternative Gauche/Droite que les français semblent apprécier.

Il ne reste que quelques jours aux LR pour réagir. Prendront-ils le risque d’être battus par Emmanuel Macron lors du premier tour des Présidentielles ?

Suspens, et affaire à suivre …

13 février 2017 Posted by | Politique, Présidentielles | | 4 commentaires

L’art et la manière de traiter un sujet sérieux superficiellement

image

Photo : http://www.lemonde.fr/politique/visuel/2013/07/10/le-montant-de-la-reserve-parlementaire-enfin-devoile_3445469_823448.html

C’est ainsi que l’on pourrait qualifier la façon dont a été présenté la réserve parlementaire par le journaliste du quotidien Ouest France dans son édition des 14 et 15 janvier 2017.

Dans cet article il s’agissait de montrer le bon usage d’une somme d’argent (130.000 € quand même !) attribuée par l’Etat aux députés à l’attention de divers bénéficiaires privilégiés. Le lecteur a pu apprendre ainsi comment les 6 députés morbihannais ont réparti leur cagnotte en 2016 au niveau de leur circonscription. M. NOGUES  valorise les initiatives locales, M. LE RAY donne la priorité aux associations, M. LE ROCH est équitable avec les communes, M. PELLOIS soutient le bénévolat, M. ROUILLARD penche pour l’éducation, le sport et la solidarité, quant à M. MOLAC, il soutient les petites communes. 

On aurait envie d’applaudir des deux mains devant tant de générosité de la part de nos représentants mais ce serait aller vite en besogne car le brave journaliste, faute de place sans doute, a omis de préciser que :

–  Cette somme doit être attribuée sous certaines conditions « oubliées » (voir un précédent billet consacré à ce sujet en 2015).

–  L’ensemble de la dotation allouée n’a pas obligation à être distribuée et que par conséquent le parlementaire peut en garder un peu (?) pour lui.

–  La somme en question n’est pas uniformément répartie entre tous les députés. Le Président (sur le perchoir) dispose de 520.000 €. Les questeurs, les présidents de groupe, les présidents de commission et les vices-présidents de 260.000 €, les membres du bureau de 140.000 €.

–  Certains parlementaires, par le biais d’associations, de fondations ou autres, favorisent des membres de leur famille œuvrant dans ces organisations.

–  Les sénateurs bénéficient aussi de cette réserve mais pour savoir ce qu’ils en font il faut se renseigner sur Internet en attendant que le quotidien leur accorde aussi un article.

Pour compléter sa présentation, le journaliste aurait pu justement diriger le lecteur vers le site de la chambre des députés. Je vous invite à vous y rendre, vous irez de surprises en stupéfactions .

Les réserves parlementaires des députés et sénateurs (qui représentent quand même respectivement 90 et 55 millions euros) relèvent d’un procédé d’un autre âge. Nos parlementaires en répartissant à leur bon gré (on pourrait dire sans réserves) cet argent fruit de nos impôts, s’adonnent à une forme de clientélisme insupportable. A quand la véritable abolition des privilèges ?

 

19 janvier 2017 Posted by | Politique | , , | 5 commentaires

Primaire de Gauche pourquoi ?

image

Photo : http://www.lalettredegalilee.fr/la-sante-dans-les-primaires-de-gauche-les-7-candidats-ont-livre-leur-programme-ou-presque/

Nul besoin d’être fin politologue pour affirmer qu’il n’y aura pas de candidat issu de la Primaire de Gauche au second tour de l’élection présidentielle en mai prochain.

Le quinquennat catastrophique de Hollande, les promesses non tenues, son mépris à l’égard des sans-dents, ses aveux calamiteux aux journalistes du monde sont autant de bonnes raisons pour pronostiquer un échec assuré pour celui ou celle qui aura la malchance d’être désigné(e) comme représentant(e) d’une gauche à l’agonie. Les 7 mercenaires auront beau se démener et promettre des jours meilleurs, il est peu probable qu’ils arrivent à convaincre les français, même de Gauche.

Pour le “vainqueur” ou plutôt le malheureux élu, la défaite sera quand même porteuse d’espoir. Il aura de bonnes chances d’être désigné Secrétaire général du parti et pourra donc envisager de concourir en meilleure place cette fois à la présidentielle de 2022. Certains affirment, peut-être à raison, que la traversée du désert risque de s’étaler sur 2 présidentielles. Il est vraisemblable effectivement qu’il faudra beaucoup de temps avant que les français oublient ce qu’est une gauche libérale.

Pour les autres impétrants (comme dirait Montebourg) dont la présence pourrait faire penser à de la figuration inutile tant leurs chances sont minimes, rien n’est perdu non plus. Leur participation est pour eux une super opération de communication très utile en vue des législatives qui approchent.

Pour les vrais gens de Gauche, il reste un dernier espoir en mai prochain; un afflux important de voix sur le candidat libre Mélanchon donné 4 ème par les sondages mais que je vois gagner une place quand le bon peuple aura compris que le séducteur Macron n’a rien d’un messie.

La course pour le grand prix de l’Élysée reste ouverte. Mais les mises des parieurs rapporteront-elles ? Rien n’est moins sûr.

16 janvier 2017 Posted by | Politique, Présidentielles | | Un commentaire