Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

PONT-SCORFF : végétation luxuriante à la campagne

P1080164   P1080166  P1080167

Photos : Jean Lescop

Alors que dans les communes voisines, les talus font l’objet de coupes violentes qui s’apparentent par secteurs à de véritables labourages, dans la campagne scorvipontaine (Bretaudis, Kereven), la végétation bénéficie d’un régime particulier qui lui permet de se développer en toute tranquillité.

Renseignements pris à droite et à gauche, la machine dévolue à l’entretien des routes de la commune serait en panne. Elle serait même sur le pont mais depuis le temps qu’elle s’y trouve on peut s’interroger sur la nature du problème ou de l’efficacité des réparateurs.

L’incident n’est pas en soit de nature à perturber le quotidien des riverains. Si l’on ne voit plus les champs de blé, ce n’est pas grave. Néanmoins, par endroit et notamment dans les intersections et virages, la visibilité réduite peut être à l’origine d’accidents. Des précédents graves ont impliqué la responsabilité des communes dans ce genre de négligence; notre équipe municipale devrait en tenir compte.

 

Publicités

25 juin 2017 Posted by | Campagne, Pont-Scorff | | 4 commentaires

Pont-Scorff a adopté l’application Betterstreet

image

Photo : Ouest-France http://www.ouest-france.fr/bretagne/pont-scorff-56620/avec-betterstreet-signalez-tous-les-problemes-4798801

Saluons l’initiative de la mairie de Pont-Scorff qui vient d’instituer un nouveau mode de communication avec ses administrés. Désormais, en cas de problème ou de souci un petit texto « Betterstreet »  à la mairie et hop ! voici l’équipe municipale instantanément informée.

Le principe de fonctionnement est bien expliqué dans l’article de l’Ouest-France (du 11 février 2017) voir le lien ci-dessus.

Mais tempérons notre enthousiasme. L’application ne résout pas tous les problèmes. En allant sur le site qui la présente on s’aperçoit qu’elle ne se rapporte qu’à certains domaines du quotidien bien définis comme ceux énumérés ci-dessous :

image

Gros avantage quand même : plus besoin de se rendre en mairie pour des problèmes en lien avec ces domaines.

On peut supposer qu’à réception de la requête une priorité sera affectée en fonction de l’urgence du problème signalé.L’application, dite collaborative, précise que le citoyen sera tenu informé de l’évolution de son dossier.

Betterstreet apparait comme une expérience originale et prometteuse qu’il faudra rapidement tester.

Pour les non initiés aux applications sur téléphone portable, reste le téléphone traditionnel ou… le passage en mairie.

Quoi qu’il en soit, l’équipe municipale affiche une réelle volonté d’agir vite pour la plus grande satisfaction des scorvipontains « branchés ». En attendant les retours de cette nouvelle expérience, c’est déjà un réel progrès que de se savoir écouté.

Pour les scorvipontains intéressés par Betterstreet, l’application est consultable et téléchargeable ici :

N’hésitez pas à nous faire part de vos expériences dans les commentaires de ce blog.

20 février 2017 Posted by | Au quotidien, Pont-Scorff | | 4 commentaires

Les vœux 2016 du maire de Pont-Scorff commentés par le Télégramme

Élu pour la première fois maire en 1989, Pierrik Névannen entame, sans...

Photo : http://www.letelegramme.fr/morbihan/pont-scorff/mairie-le-cinquieme-et-dernier-mandat-pour-pierrik-nevannen-31-03-2014-10101991.php

Evènements obligent, notre maire a fait montre cette année de moins d’originalité dans la formulation de ses vœux aux associations et autres corps constitués locaux. Il y a fort à parier que pour 2017, année des Présidentielles, il trouvera de nouveau matière à distraire ses administrés.

 

Voeux maire pont-scorff pour 2016

30 décembre 2015 Posted by | Pont-Scorff | | 2 commentaires

Fête du potiron à Pont-Scorff

Comme chaque année les amateurs de cucurbitacées se sont rendus à la salle omnisports de Pont-Scorff ce dimanche 4 octobre 2015. Ils ont pu voir et acheter potirons, courges et potimarrons. De charmantes cuisinières proposaient des dégustations de brioches, gaufres, confitures et potages à base de potirons. Les visiteurs ont aussi rapporté nombre de recettes qui vont améliorer l’ordinaire de l’automne. Félicitations aux organisateurs et rendez-vous l’an prochain.

4 octobre 2015 Posted by | Pont-Scorff | , | Laisser un commentaire

Et Pont-Scorff dans tout ça ?

Pont-Scorff

Photo : http://via-images.com/pontscorff/pontscorff2.html

Je reproduis in extenso dans ce post un commentaire que M. Le Priol, ancien candidat aux dernières municipales, a adressé à un élu de l’opposition. Je pense en effet que ce commentaire, perdu dans une liste d’avis se rapportant à un précédent billet, peut intéresser l’ensemble des scorvipontains qui me lisent régulièrement…où occasionnellement. Vos commentaires seront les bienvenus si, bien sûr, ils restent conformes aux usages.

[Je vous joins donc ici un commentaire sur l’actualité locale, sous forme d’un courrier adressé à Xavier PANIER, élu de l’opposition.

« Bonjour Xavier,

en découvrant le bulletin municipal de ce mois de Juillet, je me suis arrêté tout d’abord sur la couverture.
En effet, de très nombreuses manifestations culturelles étant déplacées vers St URCHAUD, ceci ne peut que contribuer au déclin de la fréquentation des pingouins sur la place du village, qui, avis partagés de commerçants, n’a pas été excellente en matière de fréquentation touristique l’été dernier.
Alors que l’économie locale est aujourd’hui concentrée sur les commerces de bouches au nombre de 10 (pour 3500 habitants!), lié à un tourisme artisanal qui n’attire plus autant qu’avant (absence d’activités attractives, signalétiques inorganisée, pas de circuit, non adéquation des ouvertures et du passage des touristes), la seule activité qu peut encore attirer la clientèle vers le cœur, reste les évènements organisés par les forces vives de Pont-Scorff.
Si d’aventure, ces évènements sont concentrés aujourd’hui à St Urchaud, les conséquences seront inévitables pour les commerces de bouche qui pâtissent déjà à Pont-Scorff d’une forte concurrence et de la conjoncture (-30 à + 5% source revue CHR).

ll me semble que l’image d’un manchot seul sur sa banque eut été bien plus de mise, en conservant le thème de l’exposition photographique du moment.

Cour des métiers d’Arts.
la collectivité dont l’opposition, a approuvé la transformation de l’aide exceptionnelle accordée à la cour fin 2014 en subvention lors de son conseil de Janvier 2015. Des difficultés sont évoquées. Mais quid des engagements de cette association pour trouver une nouvelle autonomie qui n’impose pas une nouvelle aide l’année prochaine. Je n’oublie pas le caractère paramunicipal de cette association et sa gestion de fait par les élus locaux au commande de son bureau, y compris du groupe d’opposition « Pont-Scorff un nouvel art de vivre ».
A noter que l’un de ses membres présent dans ce bureau n’a toujours pas respecté la règle de retrait fixée par le groupe avant les élections dans ce type de situation (voir projet du groupe).

Demande de participation financière pour les TAP
Les parents qui travaillent ont été contraints de se soumettre à cette organisation scolaire dont curieusement personne ne semble souhaiter aujourd’hui une évaluation nationale de l’impact attendu sur le comportement des enfants, les résultats..;
A Pont-Scorff, Il est demandé aujourd’hui aux parents de payer ce service obligatoire alors que l’école privée n’a pas été contrainte d’appliquer cette organisation!!!!
Personnellement, la demande de participation aux parents qui peut s’apparenter à un impôt direct pour un service imposé par l’état et la collectivité aux seules écoles publiques me parait inacceptable, qu’elle qu’en soit les modalités de participation. En France, ne pas augmenter les impôts est politiquement correct. Pourtant, au nom de la raison économique, on fait payer les services. Mais… elle est ou la différence?
Lire la suite

13 juillet 2015 Posted by | Pont-Scorff | | 3 commentaires