Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

Attali ou Attila ?

image

Photo : http://www.valeursactuelles.com/politique/pour-attali-soutien-de-macron-whirlpool-est-une-anecdote-81867

Si vous avez 5 minutes à perdre et en même temps (comme dirait Macron) vos illusions en un avenir meilleur, prenez le temps d’écouter le prophète Attali, l’éminence grise (noire ?) des dirigeants du pays. J’ai réécouté à plusieurs reprises la compilation des interviews de ce Nostradamus des temps modernes et vous la propose ci-dessous. Avec une froideur glaçante et un naturel dénué de tout ressenti, elle nous annonce l’avenir tel qu’on peut d’ailleurs l’entrevoir à la lumière des évènements du quotidien où l’on observe la disparition progressive des intérêts des individus au profit des marchés et de la Finance.

Nous voilà prévenus ! C’est un avenir terrifiant qui nous attend.Tout sera orienté vers l’enrichissement et vos états d’âme ne vaudront plus tripette ! Reste un espoir, le réveil des consciences opprimées. Déjà de nombreuses réactions s’ébauchent sous diverses formes (associations, pétitions, manifestations…) mais la pieuvre mondiale a déjà pris ses dispositions : multiplication des caméras pour la surveillance simultanée des sans-dents et des terroristes, pérennité de l’état d’urgence, augmentation des moyens policiers, assignation à résidence, basculement de l’état d’urgence dans le droit commun…et comme le dit un site peu connu : “La révolution ne sera pas télévisée, informez-vous vous-mêmes”.

Si réveil il y a, plus il tardera, plus douloureux il sera.

 

Publicités

4 juillet 2017 Posted by | Avenir, Société | | 2 commentaires

Smartphones et Pokemon Go – La jeunesse en danger

Einstein et le pokémon go

Photo : Internet (dans le mail d’un ami)

Ils ne lisent plus, ils ne parlent plus, ne se cultivent plus ! Ils peuvent passer des heures devant leur tablette et/ou Smartphone captivés par des jeux stériles dont le but est de capturer, tuer ou je ne sais quoi encore. Vous avez certainement deviné que je parlais de nos petits enfants. Ils communiquent malgré tout, en échangeant des messages, textos, images et autres vidéos. Leur vocabulaire est désastreux car il ne s’agit plus de communiquer dans un langage correct mais de se faire comprendre à la manière de certains animaux par onomatopées ou par des mots qui ne sont plus qu’une succession de lettres. Résultat : ils n’ont plus de vocabulaire et ne savent plus écrire des mots aussi simples que “Comment” (sans le t) ou “Passion” (avec 1 t au lieu de 2 s) !

Les parents dont un grand nombre participent aussi à ces ébats ludiques ne semblent pas avoir pris conscience des dangers qui vont bientôt se profiler pour leurs charmantes têtes blondes; outre l’inculture qui conduit tout droit au chômage (on va beaucoup rire en lisant dans quelques années leurs CV) des problèmes de vue, d’ouïe et musculaires vont les conduire inexorablement et à leur grande surprise, chez les médecins généralistes et spécialistes qui, d’ores et déjà, peuvent préparer leurs thèses sur ces troubles qui sont appelés à se généraliser.

Pire, en pianotant les écouteurs sur les oreilles et la musique à fond, ils finissent par ne plus savoir où ils sont et… leur vie pour certains ne tient plus qu’à un fil !  Voyez cette vidéo édifiante qui devrait être projetée dans les écoles, collèges et lycées. A bon entendeur…

 

19 août 2016 Posted by | Santé, Société | | Un commentaire

Si vous connaissez le prénom de Daech, cela peut vous aider en cas d’attentat

Le Fonds de garantie des victimes d'actes de terrorisme (FGTI) indemnise les personnes touchées durant les attentats du vendredi 13 novembre à Paris.

Photo : www.toutsurmesfinances.com/assurance/des-indemnisations-versees-aux-victimes-et-aux-proches-des-attentats-a-paris.html

Vous avez été victime d’un attentat et vous souhaitez être indemnisé(e) ? Rien de plus facile, allez sur le site :  http://www.fondsdegarantie.fr/indemniser et remplissez le formulaire prévu à cet effet. Petit hic, le nom de l’auteur de l’attentat est demandé ainsi que son adresse. Une fois identifié, il pourra sans doute confirmer qu’il en est bien l’auteur. Voir ci-dessous l’entrefilet extrait du « Canard enchaîné » du 13 avril 2016. Le Fonds de garantie ne dit pas si l’absence éventuelle de ces données aura des conséquences immédiates ou futures sur le traitement de votre dossier.

Attentats fond de garantie

Pour votre information sachez que ce fonds de garantie est alimenté par les différentes primes que vous versez à votre assureur, lequel préempte au passage 4 euros par prime dans ce but. Si l’on multiple cette modique somme par le nombre de contrats d’assurances ouverts en France, le montant de ce fonds, régulièrement réapprovisionné chaque année, doit être très important. Aucun chiffre n’est fourni par le site du fonds de garantie, pas plus d’ailleurs que par celui de l’assurance française qui annonce, en revanche, un chiffre d’affaires pour 2015 de … 208 milliards d’euros ! 

 

27 avril 2016 Posted by | Attentats, Société | , | Un commentaire

Les gendarmes récidivent !

Photo : http://www.dbb-uniformes.com/gendarmerie/

Après les gendarmes de l’Indre, c’est au tour de ceux du Calvados de se faire remarquer. Les pandores de Caen ont pris l’habitude, animés probablement par un souci anti-gaspi, de jeter leurs vêtements usagés dans la benne d’une entreprise de recyclage.

Le geste est écologique et on ne peut les blâmer. Malheureusement, ces vêtements au logo “Gendarmerie nationale” tombent entre les mains d’anciens taulards réinsérés dans ladite entreprise. On imagine la tentation et donc le risque de voir ces vêtements détournés à des fins malhonnêtes. Comme dit le Canard enchaîné du 29 juillet 2015 (voir ci-dessous), en plein Vigipirate renforcé, cela fait désordre.

Au fait, comment procèdent les autres brigades de France et de Navarre ? Elles centralisent les vieilles fringues ? Un enquête doit être rapidement diligentée.

 

Vêtements de gendarmes usagés

3 août 2015 Posted by | Gendarmerie, Société | | Laisser un commentaire

Les gendarmes grillés derrière leur grille

Après un grand nettoyage, la gendarmerie d'Ecos devrait pouvoir accueillir de nouveau du public dès demain matin

Photo : http://www.ledemocratevernonnais.fr/

Vous pensiez certainement être en sécurité à proximité d’un poste de Police, d’une caserne ou d’une brigade de gendarmerie. Eh bien, détrompez-vous ! Il suffit d’un peu d’imagination aux malfaiteurs pour réduire à néant l’efficacité de nos forces de l’ordre. Voyez ci-dessous le petit article que l’Ouest France du 1er août 2015 a consacré à une mésaventure qui est arrivée à des Pandores de l’Indre.

En me disant que cette astuce pouvait faire des émules, j’ai pensé immédiatement à la Pharmacie de Pont-Scorff située à deux pas de la gendarmerie de proximité, juste à l’entrée du bourg …

Une brigade avertie en valant deux, il est fort probable que des dispositions soient prises pour éviter la réédition de ce genre de méfait. A vrai dire, à part l’ouverture permanente de la grille d’enceinte, la mise en place d’un factionnaire ou mieux la création d’une ouverture secrète, je ne vois pas très bien comment procéder. Si vous avez une idée (pas chère !).

 

Gendarmes bouclés

2 août 2015 Posted by | Gendarmerie, Société | Un commentaire

LINKY vous connaissez ?

Linky : un compteur électrique intelligent mais dangereux pour la santé ?

Photo : http://www.maxisciences.com/compteur-%e9lectrique/linky-un-compteur-electrique-intelligent-mais-dangereux-pour-la-sante_art17529.html

C’est une petite merveille de technologie qui va permettre à ERDF/EDF et ses concurrents d’intervenir directement sur votre compteur électrique sans se déplacer. Tout se fera désormais à distance: relevés de consommation, ouvertures/fermetures de ligne et … coupures ! Les mauvais payeurs n’auront qu’à bien se tenir.

Longtemps envisagés payants, ces nouveaux compteurs ne vous coûteront rien. Mais comme rien n’est gratuit dans ce bas monde, le coût de cet appareil intelligent sera certainement répercuté sur le prix du KWh ou sur l’abonnement.

L’expérimentation, en cours, semble concluante et la généralisation de l’appareil va démarrer officiellement en fin d’année et se poursuivre jusqu’en 2021… sauf si les associations qui ont découvert des risques pour la santé obtiennent gain de cause.

Tout ne semble donc pas aussi idyllique qu’annoncé. Voyez l’article du Canard enchaîné du 15 juillet 2015.

22 juillet 2015 Posted by | Electricité, Société | | Laisser un commentaire

Les honoraires de dispensation – Vous connaissez ?

Photo : http://jojo71.skynetblogs.be/ (le dessin ci-dessus donne un exemple de dispensation dont il est question dans l’article).

Pas de nouveaux impôts qu’ils avaient dit ! Mais voici une nouvelle taxe. Une combine pour augmenter le trou de Sécu et arrondir les fins de mois des pharmaciens. Pour faire court, il s’agit de valoriser la fonction de conseil des pharmaciens en les rétribuant. Tiens ! Ils ne conseillaient plus, ou mal ? Leurs conseils sont désormais plus éclairés ? C’est en tous cas ce que laisse à penser ces nouvelles dispositions. La nouveauté consiste en des honoraires à la boîte et des honoraires pour ordonnance complexe. Ces derniers s’appliquant désormais au-delà de 5 boîtes car, pour ceux qui ne le savent pas, le risque de iatrogénie donc d’ incompatibilité entre médicaments, est officiellement reconnu. Bon courage au passage à ceux qui doivent chaque jour ingurgiter une dizaine de pilules, voire davantage !

Ces honoraires de 0,82 à 1€ TTC par boîte sont bien sûr remboursés à 65% par la sécurité sociale, soit 0,53€, le reste étant à la charge de votre mutuelle ou à votre charge, selon votre couverture mutuelle.
Et, cerise sur le gâteau, si l’ordonnance comporte donc 5 médicaments différents ou plus, il s’ajoute des “honoraires pour ordonnance complexe” de 0,51 à 1€ TTC par dispensation. Dispensation ? Que cela est joliment dit !  Faut-il comprendre : par conseil, par boîte ?
5

Pour en savoir davantage, parlez-en à votre pharmacien préféré qui doit porter obligatoirement à la connaissance de ses clients le tarif des nouveaux honoraires perçus, soit par voie d’affichage, soit par le biais d’un catalogue tenu à votre disposition. Si j’étais pharmacien, je retiendrais la “formule catalogue”… en libre service. Je le placerais entre 2 produits de beauté avec un écriteau mentionnant : “Plus votre médecin prescrit, plus je gagne. Si vous voulez savoir combien, ouvrez ce catalogue”. Ah j’oubliais, comment cela va se passer avec les bénéficiaires de la CMU complémentaire et de l’AME ? Qui va payer ? Vous avez peut-être une petite idée…

Tout cela bien sûr est véridique et peut être vérifié sur le site officiel du gouvernement. Voir le lien ci-dessous.

http://www.sante.gouv.fr/mise-en-place-d-honoraires-de-dispensation-en-officine.html

13 mai 2015 Posted by | Santé | , | 2 commentaires

Les médecins salariés de la Sécurité sociale ?

Touche pas à ma Santé...

Photo : http://sos-sante.zic.fr/

Chaque année l’Etat fixe le nombre d’étudiants admis dans les professions de santé (médecins, pharmaciens, kinés, infirmières….). Cette opération, baptisée Numerus clausus, a pour principal objectif de limiter le nombre de prescripteurs afin de réduire de facto les dépenses de santé du pays. Toujours dans cette optique d’économie, l’Etat fixe aussi le montant des honoraires des médecins. Résultats : les médecins, en nombre insuffisant dans certaines spécialités, sont débordés et se plaignent d’être mal payés. Du côté des patients, ou plutôt des impatients, on peste en attendant plusieurs mois un rendez-vous chez l’ophtalmologiste, le traumatologue ou le radiologue.

Obsédé par les dépenses de santé, l’Etat multiplie inlassablement les initiatives pour raboter les droits des assurés : incitation des médecins à substituer les médicaments génériques aux médicaments traditionnels, non remboursement de médicaments baptisés pour la circonstance “médicaments de confort”, taxation sur les boîtes de médicament au-delà d’un certain nombre de boîtes délivrées, campagne de prévention et de vaccinations … Et comble de l’hypocrisie, insidieusement, en leur attribuant des points convertibles en rémunération, l’Etat soudoie les médecins et pharmaciens qui deviennent alors prescripteurs de la Sécurité sociale !! Les “nouveaux médecins” transformés en fonctionnaires, à défaut d’une augmentation d’un ou deux euros réclamée depuis des lustres, voient leur manque à gagner compensé par des back chiches conséquents qui leur rapportent chaque année quelques milliers d’euros à condition bien sûr d’appliquer avec zèle les consignes de leur ministre.

Le petit encadré ci-dessous, extrait d’un Ouest France récent, nous apprend combien coute à la Sécu la rétribution des médecins inféodés à la nouvelle politique de santé de nos gouvernants.

Primes medecins

9 mai 2015 Posted by | Santé, Société | | Un commentaire

La loi sur le renseignement

Big Brother

Photo : http://paradigmatrix.net/

Nos compatriotes seraient parait-il plus de 70% favorables au projet de loi sur le renseignement en discussion ces jours-ci à l’Assemblée. Rien d’étonnant qu’ils soient aussi nombreux quand on sait que pour la plupart, les français pensent, à tort, que cette loi vise essentiellement la prévention du terrorisme, c’est du moins la raison officielle. Par ailleurs, pour la majorité d’entre eux, ils ne voient pas ce que cette loi va changer dans leurs préoccupations quotidiennes et, il faut le reconnaître, ils en ignorent aussi le contenu.

Il apparait donc nécessaire d’apporter quelques précisions notamment sur les motifs et moyens qui vont permettre de surveiller étroitement les citoyens.

– Parmi les motifs moins officiels que la prévention du terrorisme on trouve “la défense des intérêts majeurs de la France” et “la prévention des violences collectives de nature à porter atteinte à la sécurité nationale”. Vous avouerez que, si sous ce vocable abscons on ne voit rien de très évident, mais on subodore des objectifs cachés. Je pense qu’il eût été plus simple, si la volonté de protéger au maximum la liberté des français était réelle, de ne préciser qu’un seul motif, celui de la chasse aux terroristes initialement invoqué.

– Par ailleurs, grâce à cette loi, les autorités de police n’auront plus obligation d’en référer aux juges qui jusqu’à présent veillaient à la garantie des libertés des mis en cause. Désormais c’est une commission (encore une !) qui veillera au grain. Les avis de cette commission seront donc purement formels et ne feront en aucun cas obstacle aux représentants de la loi qui pourront agir en toute impunité et sans contrôle.

Ayant maintenant les mains libres les autorités, sous de vrais ou faux prétextes, pourront grâce à cette loi mettre en œuvre rapidement un arsenal de moyens, d’outils, pour traquer tout ennemi invisible qu’il soit syndicaliste, opposant au régime, juge, avocat, écologiste, membre d’une ONG ou de Greenpeace. Parmi ces moyens citons : les micros dans les maisons, les mouchards sous les véhicules, les téléphones sur écoute, des boîtes noires chez les fournisseurs d’accès, et des dispositifs techniques de proximités (sorte de valises se faisant passer pour des antennes relais qui captent dans un rayon de 100 mètres toutes les communications téléphoniques aux alentours). Comme il est nécessaire de regarder toutes les voitures quand on recherche uniquement celles qui ont une plaque minéralogique paire, tous les gens seront contrôlés qu’ils soient honnêtes ou pas ! Le Big Brother à la française va devenir une réalité dans l’indifférence quasi générale et avec la bénédiction de la Gauche qui aurait certainement poussé des cris d’orfraie si la Droite avait été porteuse de cette loi.

Jean-Jacques Bourdin a interviewé ce matin le rapporteur du projet de cette loi, M. Urvoas, député du Finistère, et oui, un breton dans cette galère ! Écoutez-le, ses explications alambiquées méritent votre attention.

 

14 avril 2015 Posted by | Société | | Laisser un commentaire

Les leçons de l’Histoire

Les 3 singes "Le secret du bonheur..."...

Photo : trouvée sur le Net

Je reproduis in extenso le texte (en gras) que j’ai reçu récemment dans ma boîte mail. Je subodore qu’il sera diversement apprécié par mes lecteurs mais, quelles que soient leurs convictions, religieuses, politiques ou autres, je sais qu’ils sauront trouver matière à réflexion et peut-être à agir.

Un homme dont la famille faisait partie de l’aristocratie allemande, avant la seconde guerre mondiale, possédait un certain nombre de grandes usines et de propriétés. Quand on lui demandait combien d’allemands étaient de véritables nazis, il faisait une réponse qui peut guider notre attitude au regard du fanatisme.

Peu de gens sont de vrais nazis, disait-il, mais nombreux sont ceux qui se réjouissent du retour de la fierté allemande, et encore plus nombreux ceux qui sont trop occupés pour y faire attention. J’étais l’un de ceux qui pensaient simplement que les nazis étaient une bande de cinglés. Aussi la majorité se contenta-t-elle de regarder et de laisser faire. Soudain, avant que nous ayons pu réaliser, ils nous possédaient, nous avions perdu toute liberté de manœuvre et la fin du monde était arrivée.  Ma famille perdit tout, je terminai dans un camp de concentration et les alliés détruisirent mes usines.

La Russie communiste était composée de russes qui voulaient tout simplement vivre en paix, bien que les communistes russes aient été responsables du meurtre d’environ vingt millions de personnes. La majorité pacifique n’était pas concernée.

L’immense population chinoise était, elle aussi, pacifique, mais les communistes chinois réussirent à tuer le nombre stupéfiant de soixante-dix millions de personnes.

Ndlr : à propos de l’assassinat de ces millions de chinois je me permets l’insertion d’une réflexion du richissime D. Rockefeller, une des plus grandes fortunes de la terre : “L’expérience sociale menée en Chine par le Président Mao Tse Toung est l’une des plus importantes et des plus réussies de l’histoire humaine” (1973).
Lire la suite

15 février 2015 Posted by | Société | , | 3 commentaires

Cartes bancaires sans contact. Prudence !

Carte sans contact

Symbole carte sans contact

Les cartes dotées de cette fonctionnalité (presque toutes aujourd’hui) sont reconnaissables au petit symbole Wifi (voir ci-dessus) placé à différents endroits de la carte selon les modèles. Gros avantage d’après les banquiers et les commerçants (ces derniers seraient 140.000 à disposer du lecteur adéquat), un gain de temps précieux aux caisses pour les usagers qui n’ont plus besoin désormais de taper leur code confidentiel. A une époque où il faut aller toujours plus vite c’est apprécié aussi par beaucoup de clients (ils seraient plus d’un million) qui n’ont plus besoin de chercher leur monnaie. Précision importante, la carte sans contact ne fonctionne que pour des montants inférieurs à 20 € (petits achats alimentaires ou de loisirs par exemple). En cas de perte de votre carte n’oubliez pas d’en informer votre conseiller pour la bloquer. A défaut un petit malin qui la récupère peut s’offrir un excellent repas de réveillon en faisant le tour des commerces du quartier sans dépasser 20 € à chaque achat.

Cala précisé, tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes bancaires si ce genre de carte ne présentait pas de sérieuses failles de sécurité. Avec des appareils de fabrication maison ou d’autres en vente sur Internet on peut capter, justement grâce à une antenne intégrée dessous le symbole, les informations personnelles de votre carte. Les banquiers réfutent ce piratage en argumentant que pour faire des achats supérieurs à 20 € le code cryptogramme sur trois chiffres (CVV) est nécessaire (1). Malheureusement ce n’est pas toujours le cas et certains sites, américains notamment, ne le réclament pas.

Pour en savoir davantage, voyez le reportage complet ci-dessous qui montre la vulnérabilité de ces cartes. Si, seules les parades vous intéressent, vous pouvez placer le curseur à la 14ème minute de la vidéo Youtube.

Pour votre information, selon la Caisse d’Epargne de Quéven (56530), la fonction ‘sans contact’ peut être retirée. Ma correspondante qui m’a informé par mail, ne m’a pas précisé le coût (il serait surprenant que l’opération soit gratuite).

(1) Concomitamment les banques proposent des boîtiers de protection. Curieux non ?

13 octobre 2014 Posted by | Société | | Un commentaire

Les vaccins : la polémique dure

Photo : http://www.google.fr/

Le sujet réapparait régulièrement à l’occasion de faits divers ou de campagne de vaccination. Les vaccins sont-ils dangereux pour la santé ? La réponse semble-t-il est NON si l’on considère le nombre de personnes immunisées par les différents vaccins mais aussi OUI si l’on observe le nombre relativement important de gens victimes d’effets secondaires les jours ou les semaines qui suivent une vaccination. La polémique réside non pas dans le vaccin proprement dit mais dans sa composition très opaque. J’ouvre une parenthèse pour signaler que dans le domaine alimentaire il est exigé que la composition, même si elle présente souvent quelques imprécisions, soit indiquée sur l’emballage des produits. Dans le domaine de la vaccination les laboratoires (1) en sont dispensés. Si vous demandez à votre médecin de vous donner la composition d’un vaccin, il en sera bien incapable. Vous devez donc lui faire confiance, ce qui d’ailleurs est une aberration. Ou est le principe de précaution ? Beaucoup de gens savent néanmoins que le vaccin est souvent une forme atténué de la maladie (virus, bactéries morts) destinée à préparer le corps a réagir énergiquement en cas d’épidémie. Ce principe de fonctionnement est d’ailleurs bien compris de la population. Ce qui gêne le français en l’occurrence ce sont les adjuvants qui l’accompagnent pour stimuler son efficacité. Parmi ceux-ci les sels d’aluminium (2) dont les effets secondaires ont été mis en évidence notamment par l’Institut Pasteur. Ce dernier les a remplacés de 1975 à 1985 par du phosphate de calcium créant ainsi des vaccins dits IPAD. Malheureusement, courant 1985 le laboratoire privé Mérieux a racheté Pasteur et, en 1987 les vaccins IPAD ont été abandonnés. Ils avaient pourtant fait leur preuve. Des considérations probablement de coût ont dû prévaloir sur le bien être des patients. Outre l’aluminium, il existe d’autres adjuvants. Pour en savoir plus sur ces produits mal connus aller voir.

Les vaccins ont donc leur défenseurs qui argumentent en avançant le nombre de personnes protégés et leurs détracteurs qui comptabilisent les victimes collatérales. Les opposants à la vaccination peuvent faire référence à la loi Kouchner qui autorise une personne à refuser un acte médical. Le ministère public, lui, peut reprocher aux parents de la maltraitance à un enfant auquel ils refusent toute vaccination. La justice doit donc trancher.

C’est l’affaire qui a momentanément intéressé les médias ces jours derniers et dont vous pouvez prendre connaissance dans le court extrait sonore ci-après puisé dans le journal de 12h30 de RTL du 9 octobre dernier. Vous noterez dans cet extrait quelques imprécisions et l’extrême confiance de la spécialiste maison, Odile Pouget, dans les avis officiels sur les bienfaits de la vaccination.

Voir aussi le point de vue du professeur Joyeux cancérologue, très perplexe sur la réelle efficacité des vaccins ainsi que l’article « vaccin : ce que tout parent doit savoir« .

Si vous avez un avis ou des témoignages sur la question, n’hésitez pas à vous exprimer.

(1) Pour les laboratoires la vaccination est un véritable jackpot. Souvenez-vous des 90 millions de doses contre le H1N1. Contre la grippe chaque année c’est entre 8 et 10 millions de boîtes qui sont vendues. Et ce ne sont que quelques exemples !
(2) L’aluminium est présent dans d’autres médicaments comme le Maalox (pour calmer les maux d’estomac) et dans de nombreux déodorants dont certains se vantent depuis peu de ne plus en contenir. Allez savoir pourquoi. happy_thumb.gif

11 octobre 2014 Posted by | Santé, Société | | 2 commentaires

Beaucoup de bons élèves, mais sont-ils vraiment aussi nombreux ?

 

Photo : http://images.sudouest.fr

Les chiffres sont tombés, il y a eu 85 % de reçus au Brevet des collèges et 90 % au Baccalauréat. Nos enfants sont vraiment très forts ! Et même plus forts que leurs aînés si l’on se réfère aux statistiques des années 60 où le nombre de reçus au Bac ne dépassait guère les 60 %. Au rythme régulier d’une augmentation d’environ 1 % par an, les candidats bacheliers devaient être tous reçus en 2024 happy.

Bon, bien sûr il faut relativiser ces excellents résultats. Le contrôle continue pour les élèves de 3ème leur apporte les 2/3 des points. Pour les bacheliers, des instructions de l’Education nationale sont régulièrement données aux correcteurs pour relever les moyennes. Cela dit, après une dizaine d’années d’enseignement primaire et secondaire, 9 élèves sur 10 semblent satisfaire aux critères de connaissances exigés par les enseignants. Le pourcentage est plus que flatteur.

Les parents qui rentrent tard du travail et qui ne peuvent contrôler assidument les progrès de leur progéniture, les enfants qui en profitent pour surfer sur Internet ou pianoter sur leur Smartphone, la télé qui les attirent par ses émissions de téléréalité et les séries qu’ils aiment à retrouver chaque semaine, tous ces facteurs déstabilisants seraient apparemment sans incidence sur la qualité du travail personnel des élèves.

La réalité vous vous en doutez n’est pas aussi idyllique. Le jour où les résultats du Brevet ont été publiés, au cours de l’émission radiophonique de RTL “Les auditeurs ont la parole” deux professeurs sont intervenus à l’antenne pour calmer l’enthousiasme général et témoigner de la difficulté des élèves à comprendre les mathématiques (la qualité de l’orthographe n’a pas été évoquée dans cette émission mais nous savons que ce n’est pas non plus le point forts des jeunes, grands spécialistes du langage texto).

Je vous propose d’écouter ces enseignants dans un petit extrait audio qui a dû en ébranler plus d’un. Vous noterez au passage la stupéfaction de M. Vincent Parisot co-animateur de l’émission … très inquiétant !

15 juillet 2014 Posted by | Société | , , | Un commentaire

La téléréalité touche presque le fond !

Filles ivres se lachent en soirée - 6

Photo : https://ixquick-proxy.com

Les chaines ne savent plus quoi inventer pour faire de l’audience. Sous le prétexte fallacieux d’éduquer les jeunes aux dangers liés à l’alcool, France 4 a réalisé un pilote (première émission) pour montrer aux ados les effets dévastateurs d’un verre de vodka dans diverses situations auxquelles quelques “volontaires” (triés sur le volet ?) se trouvent confrontés. Ce projet a fait l’objet d’un débat le 1er juin dernier sur RTL dans l’émission “Les dessous de l’écran”. J’ai enregistré cette discussion et vous la livre in extenso. Ce dimanche, en l’écoutant, j’ai failli avaler l’os de poulet que je grignotais quand une des journalistes (Fabienne Smith) a affirmé sans vergogne qu’il était bien de joindre l’utile à l’agréable (sic) ?!? Si, si…. Encore une manipulatrice des masses qui s’ignore. Cette charmante et innocente personne semblait oublier que la télévision est le dernier média que les jeunes regardent. Affairés sur leur portable à téléphoner, facebooker, twitter ou déjà en boîte, ils n’en ont cure de ces émissions dites éducatives. A défaut de faire de l’audience, France 4 pourra toujours se targuer de faire du neuf. A quand une émission avec travaux pratiques sur les dangers des rapports multiples et non protégés ? Ce jour-là je pense que l’audience sera assurée. happy

Écoutez cet enregistrement et attachez-vous à votre chaise. Ahurissant !!!! 5

19 juin 2014 Posted by | Société | , | 2 commentaires

Manipulation des masses

Photo : https://ixquick-proxy.com

Vous êtes certainement nombreux à constater comme moi l’indigence du discours de nos “élites” politiques (“je fais confiance à nos parlementaires”, “Nous sommes au service des français”,  “la justice est saisie, laissons-la travailler sereinement”…) et la médiocrité des émissions télévisuelles notamment celles rangées sous l’appellation de Téléréalité Étoile (hélas, de plus en plus nombreuses !). Chaque jour les médias nous abreuvent de sondages sur tout et n’importe quoi. Pendant que l’on s’attarde sur de pseudo préoccupations (la vitesse sera-t-elle abaissée à 80 Km/h sur les départementales ? L’âge minimal pour la conduite accompagnée sera-t-il ramené à 15 ans ? Faut-il prendre en compte des revenus de la drogue et de la prostitution dans le PIB du pays ? Sarkozy sera-t-il candidat en 2017 ?) j’en passe et des meilleures, l’attention de nos concitoyens est en permanence détournée des vrais problèmes qui les préoccupent au quotidien (impôts, taxes, chômage, logement, emploi, éducation, sécurité, immigration). Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les spectacles affligeants produits par les uns et les autres ne sont pas la conséquence de quelque erreur ou dérive isolée mais l’expression d’une volonté délibérée de nous maintenir dans l’ignorance et l’abêtissement. Insidieusement, journalistes et politiques, avec un art consommé, nous détournent de l’essentiel. Voyez, pour vous en convaincre, le petit diaporama ci-après qui m’a été adressé par une correspondante fidèle.

Remarque : le contenu de cette présentation a déjà circulé sur le Net sous une autre forme. Celle-ci, à mon sens, plus soignée et plus claire, mérite une plus large diffusion et devrait marquer davantage les esprits.

https://dl.dropboxusercontent.com/u/16074056/Manipulation1.ppS

Étoile En matière de téléréalité (l’excellence en matière d’abrutissement) le service public travaille actuellement et très sérieusement, tenez-vous bien, sur une émission ou l’on verra des jeunes s’alcooliser en direct. Ce n’est pas une blague ni un canular. Voyer mon prochain billet.

19 juin 2014 Posted by | Médias, Politique, Société | | Un commentaire