Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

Le réchauffement climatique seul coupable ?

image

Photo : http://jpninfo.com/11202

Cela ne vous parait-il pas étrange tous ces ouragans de force 5 (3 en 15 jours) et ces tremblements de terre au Mexique (le dernier dans l’état de Puebla 32 ans jour pour jour après celui de 1985 qui a fait des milliers de victimes) ainsi que toutes ces inondations en Inde, au Népal au Bangladesh, ces éboulements de terrains en Amérique du Sud ? Selon le journal Le Monde ces catastrophes auraient fait un bond d’un tiers en 20 ans !

La plupart des gens pensent que ces phénomènes, dits exceptionnels, sont la conséquences du réchauffement climatique dont on a jamais autant parlé ces derniers mois depuis notamment la conférence de Paris sur le climat.

Certes il n’est pas impossible que l’activité humaine soit LA causes de ces catastrophes; après tout, que sait-on, nous simples mortels, plongés chaque jour dans des préoccupations bassement matérielles qui nous empêchent d’aller au fonds des choses ?

En creusant le sujet du climat je me suis aperçu qu’effectivement il y avait de fortes probabilités pour que l’homme soit la cause réelle de ces catastrophes mais pas indirectement comme on le répète en boucles.

Savez-vous que le 10 décembre 1976 lors de la 96ème séance plénière de l’ONU, il a été signé une convention (1) portant sur :

‘’L’INTERDICTION D’UTILISER DES TECHNIQUES DE MODIFICATION DE L ENVIRONNEMENT A DES FINS MILITAIRES OU TOUTES AUTRES FINS HOSTILES.”

Tiens donc ! Il y a plus de 40 ans certains états disposaient déjà de moyens, ou projetaient d’en utiliser pour influer sur l’environnement sans qu’il soit question à l’époque de réchauffement climatique, aujourd’hui accusé de tous les maux. Le libellé de cette convention ne vous a-t-il pas interpellé, voir intrigué ? Moi ce n’est pas le mot militaire qui m’effraie (la puissance destructrice des armées est malheureusement connue) mais plutôt l’expression : “A toutes autres fins hostiles” Que se cache-t-il derrière cette expression inquiétante (pressions, intimidations, chantages, représailles…) ?

Sans entrer dans le détail de cette convention qui se résume précisément à 10 articles, que je vous invite à consulter, on trouve tout à coup matière à aborder le sujet sous un angle différent. Compte tenu actuellement du contexte particulièrement tendu entre les nations, n’y aurait-il pas un ou plusieurs états qui se livreraient à des opérations occultes et s’adonneraient à des pratiques n’ayant rien de conventionnel ?

Si vous avez consulté mes précédents billets, rappelez-vous celui que j’ai consacré à HAARP. N’y aurait-il pas un lien avec cette machine infernale et les catastrophes observées ces dernières semaines ? Les russes disposent aussi d’un système équivalent et peut-être aussi d’autres états…

Je livre cette observation à votre réflexion sachant par ailleurs qu’il existe un marché boursier des obligations catastrophes ! Si si, ce n’est pas un canular. Et oui, les réparations coûtent cher aux assureurs et pourquoi ne pas en tirer profit ? Raison de plus pour jeter un regard différent sur tous les maux qui s’abattent sur notre pauvre planète.

Pour conclure cette citation de Pierre Rabhi : “Il ne faut jamais oublier qu’une minorité aventurière et un peu folle entraîne l’ensemble de l’humanité dans le désastre.

Vos commentaires sont toujours les bienvenus.

(1) Le document difficile à trouver n’est pas d’excellente qualité. Je vous invite éventuellement à zoomer pour le consulter dans de meilleures conditions.

Publicités

21 septembre 2017 Posted by | Environnement, Réchauffement climatique | | Un commentaire

Quand ils joueront de la HAARP on ne rigolera plus !

image

Photo : https://www.linkedin.com/pulse/nepalearthquake-caused-climatic-weapon-haarp-nato-beast-priya

Au moment où l’on commémore l’anniversaire de Hiroshima et Nagasaki, alors que les affreux jojos Trump et son homologue Nord coréen Kim Jong-un s’apprêtent à échanger un feu d’artifice de bombes nucléaires, un vieil ami m’adresse une petite animation vidéo effrayante comme on en voit parfois sur le Net et que je vous propose à mon tour (voir plus bas).

En la regardant vous pourrez mesurer le degré d’ingéniosité développé par le genre humain en matière d’armement. Si de tels efforts étaient déployés pour la protection de notre environnement, notre bonne vieille terre serait à coup sûr sauvée.

Hélas, et bien au contraire, à une allure effrayante nous approchons de l’apocalypse annoncée et décrite par les apôtres Jean et Luc.

“Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation” (Jean, Apocalypse, 13-7).

Il y aura des phénomènes terribles et de grands signes dans le ciel …” (Luc, 21, 11).

J’en veux pour preuve le plan HAARP développé dans un « presque » grand secret par nos amis américains. Sous couvert d’une étude fallacieuse (HAARP signifie : High Atmosphere Auroral Research Program autrement dit : Programme de recherche sur les aurores boréales en haute atmosphère) les ricains mettent en place dans l’arctique un système de destruction massive basé, pour faire simple, sur les propriétés réfléchissantes de l’ionosphère (couche de l’atmosphère située à 270 Km de la Terre). Grâce à ce système ils pourront “canarder” à coups de rayon laser n’importe quel point de la planète.

Parmi les objectifs et joyeusetés visés :

– Réaliser un bouclier anti missiles pour protéger les USA

– Communiquer avec les sous-marins en grandes profondeurs

– Interdire les communications radio dans une zone donnée

– Provoquer des incendies dans les installations industrielles

– Manipuler à distance l’esprit des populations et … contrôler le climat !

Le top du top pour dominer le monde ou du moins ce qu’il en restera.

Il est encore temps de creuser un abri ou de réserver un billet pour Mars !

 

14 août 2017 Posted by | Armement | | 4 commentaires