Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

Municipales à Pont-Scorff – Mise au point

Suite à l’intervention de M. Le Priol me demandant de préciser que son alliance est envisagée non pas avec M. Cozic mais avec M. Le Gal, il me parait opportun de revisiter les forces en présence. Sont donc en lice :

1) La formation de M. Nevannen, Maire sortant dont la composition et maintenant arrêtée et qui bénéficie de dix nouveaux colistiers.

2) La liste fusionnée de Mrs Le Gal et Le Priol qui va prendre du poids (la liste) grâce à l’entente envisagée par les deux hommes. Reste à définir la composition de l’équipe type sachant qu’il faudra certainement faire des choix douloureux entre colistiers. Une réunion est prévue mardi. On devrait donc en savoir un peu plus dans quelques jours.

3) La liste de M. Cozic qui va, de fait, se trouver diminuée par la nouvelle donne. Restera-t-elle en course ?

Si la présentation de quatre listes avantageait l’équipe sortante, ce n’est plus  le cas désormais et l’affrontement entre les deux équipes principales s’annonce très incertain.

Rendez-vous prochainement pour les pronostics et la suite de la campagne….

Publicités

21 février 2014 Posted by | Commune, Politique | , | 2 commentaires

Les municipales à Pont-Scorff

Pierrick NevannenM Alain Le Gall Pont-Scorff                 Le Priol                  

M. NEVANNEN                         M. LE GAL                                     M. LE PRIOL                                        M. COZIC

Photo : ump-morbihan      Photo : Y. Le Coupannec         Photo : unnouvelartdevivre.org           Photo : Y. Le Coupannec

Avec la publication de l’article “A Pont-Scorff, quatre prétendants dans l’arène” paru le 17/02/2014 dans le quotidien Ouest France on peut considérer que la campagne est officiellement lancée dans la commune. Quatre listes seraient donc en compétition. Le bruit concernant l’existence de ces listes courait déjà depuis longtemps dans le bourg et une question taraudaient les commentateurs: “Il y aura-t-il suffisamment de volontaires, et notamment de femmes, pour atteindre les quotas exigés par la nouvelle loi, soit 23 colistiers dont 11 femmes ?”. La réponse est tombée, il y a donc 92 personnes prêtes à servir les intérêts des scorvipontains. C’est une bonne nouvelle pour la Démocratie. L’officialisation de ces listes permet de se faire déjà une idée de la force de persuasion des futurs maires car convaincre quarante femmes d’abandonner fréquemment et tardivement la chaleur de leur foyer ainsi que leur compagnon ou conjoint, n’était pas gagné de prime abord. Reste maintenant la délicate opération du bon choix. Le maire sortant Pierrick Nevannen, conseiller général UMP du canton de Pont-Scorff, toujours souriant à la ville, a eu chaud aux oreilles lors de la précédente élection. Relégué en fin de liste à l’instar de sa première adjointe lors du décompte final des voix, il aurait pu, et dû selon certains, jeter l’éponge et passer le relai à son colistier le plus plébiscité. Pierrick Nevannen présente une équipe sans étiquette (!) composée de dix nouvelles têtes. Il a pour lui sa popularité et contre lui un bilan très contesté. Premier opposant et opposant historique, Alain Le Gal et son inséparable ami Gilda Trémenbert. Je n’ai pas encore connaissance des personnes dont ils souhaitent s’entourer. Je sais que M. Le Gal est expert comptable et qu’à ce titre il a fustiger à plusieurs reprises la gestion des dépenses de la commune. Il apparait théoriquement comme un réel obstacle à la réélection du maire sortant. Quant aux deux derniers et nouveaux prétendants, Didier Le Priol et Hervé Cozic, les scorvipontains en savent peu sur eux. Le projet de M. Le Priol figure sur son blog “pont-scorff2014”. Pour M. Cozic, je ne dispose actuellement d’aucune info sur le programme qu’il prépare. N’hésitez pas à alimenter cette rubrique si vous disposez d’informations intéressantes et fiables. Dernière nouvelle : je viens d’apprendre en cours de rédaction de ce post que messieurs Le Priol et Cozic envisageraient une entente. Je me suis donc réjouis trop tôt en me référant à l’article de l’Ouest France. La sagesse incite à attendre que les choses se clarifient avant de se pencher sur cette troisième liste. Affaire à suivre… de près.

20 février 2014 Posted by | Politique | | 6 commentaires