Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

Présidentielles 2017 1er tour : les résultats à Pont-Scorff

Le vote des scorvipontains est conforme aux résultats nationaux. Une seule différence à Pont-Scorff, Mélenchon passe de peu devant Fillon.

(Source : ministère de l’intérieur)

image

30 avril 2017 Posted by | Elections, Politique | , | Un commentaire

On brûle aussi des voitures à Pont-Scorff (suite)

image

Photo : Internet

Après les incidents qui se sont déroulés lors de la fête d’Halloween à Kervénanec où la Police avait été caillassée et des poubelles incendiées, 4 jeunes ont été rapidement interpelés. A Pont-Scorff, où ce sont 4 voitures qui ont été brûlées l’enquête semble plus difficile comme l’avait d’ailleurs annoncée un colonel de gendarmerie peu après les faits.

En attendant l’identification des coupables, les victimes n’ont que leurs yeux pour pleurer. Assurée au tiers, l’une d’entre elles ne peut compter sur son assureur. Elle venait de faire l’acquisition de sa voiture en juin auprès d’un garage solidaire grâce notamment à une aide de la CAF. Ne roulant pas sur l’or, sa fille encouragée par de nombreux messages de soutien sur Facebook a ouvert une cagnotte sur le site Leetchi. Je suis allé faire un tour sur ce site que je découvrais pour l’occasion mais je n’ai pas trouvé la cagnotte récemment ouverte; peut-être parce qu’il existe de nombreux sites et blogs (tant nationaux qu’étrangers) répondant à cette dénomination.

Si l’intéressée où des participants à la cagnotte veulent bien m’indiquer la catégorie et son nom, je mettrai le chemin à suivre sur ce blog et j’en profiterai pour me joindre à l’élan de solidarité.

Je suggère à Madame Julie Gicquel de suivre régulièrement l’évolution et la date de clôture des dons car quelques irrégularités ont été rapportées par des internautes sur la gestion de ces cagnottes.

 

Pont-Scorff voitures brulées

Article et photo : Ouest-France des 5 et 6 novembre 2016.

8 novembre 2016 Posted by | Vandalisme | , | 3 commentaires

A Pont-Scorff on brûle aussi les voitures !

image

Photo : Le Télégramme – http://www.letelegramme.fr/morbihan/pont-scorff/pont-scorff-quatre-voitures-brulees-dans-la-nuit-d-halloween-01-11-2016-11276934.php

Petite commune tranquille située entre terre et mer Pont-Scorff (56620) n’a pas de CAO (Centre d’Accueil et d’Orientation pour les migrants – à ne pas confondre avec CAO (Conception Assistée par Ordinateur) – ni de zone de non-droit comme le quartier de Kervénanec à Lorient où les incendies se sont limités concomitamment aux poubelles. Pourtant, pendant le loto d’ Halloween, des “sauvageons” comme les appelait gentiment M. Chevènement – appellation reprise par notre ministre de l’intérieur Cazeneuve – ont mis le feu à 4 voitures sur le parking jouxtant la petite salle de spectacles du Strapontin. Masqués et grimés ces petits canaillous, comme les nommait aussi le comique Darry Cowl, n’ont pas pu être immédiatement identifiés. Par bonheur, la gendarmerie dispose d’une antenne sur la commune. Nos pandores connaissant bien la jeunesse locale – plus particulièrement visée – (les résidents de l’ EHPAD semblant hors de cause), l’enquête devrait rapidement aboutir.

Notre dynamique Adjoint à la sécurité, Jean Ardeven, saura-t-il faire, de son côté, la lumière sur cette ténébreuse affaire et rassurer ainsi les scorvipontains ?

Affaire à suivre…

Voitures incendiées à Pont-Scorff

5 novembre 2016 Posted by | Vandalisme | | Un commentaire

Le 2ème tour des Régionales à PONT-SCORFF

 

Voici le tableau comparatif des votes sur les deux tours des régionales 2015.

image

Tableau établi par votre serviteur. Ne pas hésiter à me signaler toute anomalie ou omission.

Ce tableau appelle les remarques suivantes : les 3 candidats du second tour ont bénéficié de la totalité des 276 voix des candidats éliminés lors du premier tour auxquelles se sont ajoutés les 112 nouveaux suffrages exprimés entre les 2 tours soit un total de 388 voix.

M. Le Drian en a récupéré plus des 2/3, M. Le Fur 1/3 et M. Le Pennelle 20. Si l’on considère que la droite bénéficiait des votes centristes (50 pour le MODEM de M. Joncour en 2010) on constate que la droite (323 – 50 = 273) et le FN (272) sont au coude à coude sur la commune. La droite avait donc un impérieux besoin des voix centristes pour rester dans la course. Cette nécessité s’est confirmée au niveau national. Le retour de M. Sarkozy et ses humeurs n’est sans doute pas étranger aux  résultats médiocres de la coalition LR-UDI.

Quant aux indifférents et incrédules, leur nombre reste important : 1241 abstentions + 38 blancs + 21 nuls, il s’élève donc à 1300 sur la commune soit un sur deux des inscrits (2605).

15 décembre 2015 Posted by | Elections, Régionales | | Laisser un commentaire

Le 1er tour des régionales à Pont-Scorff

 

Voici les résultats comparés des régionales 2010 et 2015 sur notre bonne vieille commune de Pont Scorff. Que les petites listes ne m’en veuillent pas, je me suis contenté des listes principales qui dégagent des tendances plus significatives (plus de 50 suffrages) sur une population de 2605 inscrits.

 

image

 

Ce tableau met en évidence l’assise locale du candidat PS (+27), une nette montée du Front national (+158 voix) et une montée notable de l’UDB (+37 voix). Les bulletins blancs et nuls sont aussi en légère progression (+21).

Les Républicains-UDI (-57 voix) semblent avoir perdu les voix de l’ex MODEM. Quant aux écologistes (EELV) ils perdent 61 de leurs supporters. Cette perte de voix (138) s’est peut-être reportée sur le candidat du Front national.

Je n’ai pas signalé les abstentionnistes (52,25 %) qui sont légèrement au-dessus de la moyenne nationale. En revanche, parmi les nouveaux inscrits (189 depuis 2010) l’abstention est plus nette (115 ne se sont pas déplacés).

 

8 décembre 2015 Posted by | Elections, Régionales | | 2 commentaires

La dette de la commune de Pont-Scorff

Photo : fortune.fdesouche.com

Elle est à la hausse. Personne n’en sera surpris à une époque où tout augmente sauf les salaires et retraites. Elle sera peut-être abordée ce soir au cours du conseil municipal qui doit entr’autre donner un avis favorable à l’extension de l’exploitation agricole du frère du maire.

Voici la situation de Pont-Scorff extraite d’une étude réalisée par Le Télégramme sur les communes bretonnes à partir de statistiques élaborées par la Direction générale des finances publiques.

image

Pour les autres communes bretonnes cliquez sur le lien :

http://www.letelegramme.fr/bretagne/dette-votre-commune-a-t-elle-redresse-la-barre-12-12-2014-10458298.php?xtor=EPR-3-[quotidien]-20141213-[detailarticle]&utm_source=newsletter-quotidienne&utm_medium=e-mail&utm_campaign=newsletter-quotidienne?

15 décembre 2014 Posted by | Commune | , | Un commentaire

Le carrefour de l’enfer

Un fidèle lecteur de mon blog me demande de publier un article qu’il a rédigé sur les nuisances résultant des travaux d’aménagement du carrefour principal du bourg. Je profite de cette sollicitation pour inaugurer une nouvelle rubrique « La parole aux lecteurs » ouverte aussi, il va de soi, à tous ceux qui souhaitent formuler un droit de réponse.

Cliquez sur le document

12 mars 2014 Posted by | Environnement, Nuisances | | Laisser un commentaire

Méthanisation : où en est-on à Pont-Scorff ?

Photo : Co-Meth

C’est en 2010 qu’un projet d’implantation occulte d’un méthaniseur (1), initié par le maire sortant, a été découvert par le Collectif Citoyen Scorvipontain (CCS). Informé de ce projet, le CCS a entrepris une étude “d’utilité communale” présentant les avantages et inconvénients d’une telle réalisation. Au final, cette étude à montré que la viabilité d’un méthaniseur de 50.000 tonnes (par an), comme celui envisagé localement, dépendait d’une quantité importante de déchets que la commune avec une moyenne de 150 Kg par habitant était incapable de fournir. D’où les inquiétudes fondées du CCS de voir le bourg envahi de camions apportant des communes voisines la quasi totalité des déchets manquants avec leur lot de nuisances (bruits, embouteillages, odeurs …). Pour le CCS, la détermination du maire malgré ces nuisances ne pouvait se justifier que par l’intérêt de faire rentrer dans les caisses de la commune surendettée une redevance qui serait prélevée sur chaque tonne de déchet destinée au méthaniseur.

Une réunion publique organisée par le CCS le 8 novembre 2011 a lancé le débat auquel d’ailleurs s’est joint en tant qu’auditeur (?), le Responsable communal à l’environnement,M. Allot, qui partageait à l’époque l’analyse des “méthanisos sceptiques” (voir plus bas mon post de l’époque ) mais très vite on en a plus parlé et le projet est entré en hibernation.

Notre ministre de l’Agriculture du moment (Stéphane Le Foll), en visite au Salon Biogaz qui s’est tenu à Saint-Brieuc fin janvier 2014, a annoncé qu’à l’instar de l’Allemagne qui disposerait de 7500 de ces structures à méthane, la France, qui n’en aurait qu’une soixantaine, s’était fixé pour objectif d’en installer mille unités d’ici 2020. Les financements seraient organisés avec la participation des collectivités locales et, des allègements concernant les procédures administratives, beaucoup trop longues actuellement, seraient pris pour obtenir rapidement les autorisations de projet. Comme il y a loin de la coupe aux lèvres, le ministre, prudent, à précisé que des expérimentations de procédures plus souples seraient menées dans les préfectures d’ici … trois ans. En attendant, il aura bien été remplacé deux ou trois fois et rien ne dit que ses successeurs poursuivent cet objectif.

Comme on le voit, la méthanisation est dans l’air du temps. Les scorvipontains sont donc en droit de se demander si le projet en sommeil va se réveiller à l’occasion du renouvèlement de contrat du maire sortant ou pendant le mandat de son prochain successeur. Il serait bon que les prétendants à la Maison des Princes se prononcent clairement sur le sujet à l’occasion de la campagne qui démarre. Les pages de mon blog leur sont ouvertes s’ils le souhaitent.

Pour ma part je considère que la méthanisation apparait comme une bonne solution au traitement des déchets organique MAIS, compte tenu de la complexité des tenants et aboutissants (choix du site, accessibilité, mesures de sécurité, rentabilité, traitement des produits de récupération…), elle doit se concrétiser dans des conditions qu’il convient de préciser et de maitriser. Tout projet devrait donc obtenir l’approbation des citoyens dont la consultation me parait un préalable incontournable à toute décision.

(1) Pour en savoir plus sur le sujet je vous invite à visualiser un diaporama de la construction en Haute-Marne d’un méthaniseur de 4.500 tonnes, donc 10 fois plus petit que celui envisagé à Lann-Hir à Pont-Scorff, en allant à l’adresse : http://www.haute-marne.chambagri.fr/kit/environnement-energie/energie-et-agroressources/methanisation-a-la-ferme/lunite-de-methanisation-de-la-sarl-eurekalias.html.

5 mars 2014 Posted by | Environnement, Méthanisation, Nuisances | | 3 commentaires