Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

Bravo M. l’Adjoint à l’environnement !

 Mardi soir, 8 novembre 2011, s’est déroulée une réunion publique d’information portant sur un projet local de méthanisation. Au cours de cette réunion dirigée par le Collectif Citoyen Scorvipontain (CCS) et non le Groupement Contre le Méthaniseur Industriel de Pont-Scorff (GCMI ) – comme précédemment indiqué – et animée par deux conseillers régionaux, l’adjoint au maire chargé de l’environnement, M. Jean-Pierre ALLOT, a pris la parole à plusieurs reprises pour exprimer son opposition de principe à tout projet de cette nature tout en affirmant que le projet n’avait pour l’heure rien d’officiel.

Effectivement, la création d’une usine de retraitement des déchets organiques n’est pas inscrite dans les projets immédiats de la mairie pas plus que dans aucune des commissions de l’Agenda 21 qui élaborent localement les futures actions de la commune.

Néanmoins, si le CCS a jugé utile de provoquer cette réunion c’est parce qu’il disposait de certaines informations, certes officieuses, mais de nature à l’inquiéter. Parmi ces dernières, des prises de positions du maire, des interviews de M. Rémy MADEC directeur général adjoint de Genev bioénergies dont la Presse s’est fait largement l’écho (voir le Télégramme des 3 janvier et 21 avril 2011).

D’après ces articles dont on ne peut mettre en doute les sources, il y a donc anguilles sous roche et le CCS à toutes les raisons de prendre les devants afin d’informer les scorvipontains qu’il y a des industriels, avec la bénédiction du maire, qui se préparent à prendre en catimini des initiatives pour leur plus grand bien, sans les consulter.

D’où la prise de position courageuse de M. ALLOT (*) qui votera éventuellement contre le projet s’il est soumis à l’approbation de l’équipe municipale. Les participants à la réunion auront noté comme moi la détermination extraordinaire de cet élu prêt à descendre dans la rue si nécessaire. Et dire qu’il y a des mauvaises langues dans le bourg qui affirment que le conseil municipal est tout acquis au maire !

Encore bravo M. ALLOT ! Les opposants à ce projet auront en vous un fervent défenseur sur qui ils sont sûrs de pouvoir compter. J’espère que vous ne manquerez pas de les informer de la suite donnée par le maire à cet éventuel projet.

(*) interventions reconnues et applaudies par M. René LOUAIL, le conseiller régional à l’environnement.

NB : M. LOUAIL s’est déclaré prêt à consulter le maire pour savoir ce qu’il en est précisément de ce projet. J’espère que quelqu’un l’incitera à effectuer cette consultation.


Publicités

10 novembre 2011 Posted by | Environnement, Méthanisation, Méthanisation | | 3 commentaires