Le blog de Jean de Pont-Scorff

Une autre manière de voir les choses !

Le nouveau site est arrivé !

image

Chers lecteurs,

C’est avec grand plaisir que je viens vous annoncer l’ouverture de mon nouveau blog.

Mon ami Stéphane LEPROVOST qui l’a réalisé à mis les bouchées doubles et réussi, à mon avis, un excellent travail en un temps record. Je l’en remercie très sincèrement d’autant qu’il a réussi la prouesse de récupérer des billets de mon ancien blog (jusqu’à 2009), qui resteront donc accessibles dans le nouvel environnement.

Un travail informatique n’étant jamais parfait du premier jet:

–  je vous invite à utiliser la rubrique CONTACT du menu pour des suggestions ou si vous observez des anomalies lors de vos visites. Ne soyez pas étonné(e) si la photo principale du billet se dédouble lorsque vous sélectionnez un billet en activant le bouton “Lire la suite de l’article”. Ce problème est connu et lié aux billets de l’ancien blog.

– des réajustements seront apportés quand nécessaire.

– si vous estimez que des sujets méritent leur place dans ce blog (photos, articles de presse…), n’hésitez pas à me les soumettre par la rubrique CONTACT. Ils peuvent me séduire.

Pour les prochains articles à venir il est possible qu’apparaissent quelques anomalies. Soyez indulgent l’’aissez-moi le temps de me familiariser avec les nouveaux outils de la mise en page.

Pour accéder au nouveau blog, allez à l’adresse : https://jean-de-pont-scorff.fr (que je vous invite à mettre dans un raccourci de votre bureau).

Pour recevoir régulièrement les nouveaux articles dès leur parution, il est indispensable que vous vous réabonniez via le nouveau site (Page d’accueil – Rubrique RESTEZ INFORME(E) !). Vous recevrez un message de confirmation.

Publicités

14 janvier 2018 Posted by | Non classé | | Laisser un commentaire

Il faut saigner les retraités !!! MACRON a commencé, il faut réagir

image

Photo : http://www.cgt-dieppe.fr/2015/09/retraite-e-s-retraitables-le-1er-octobre-2015-rassemblons-nous-et-manifestons.html

Bon, il faut être objectif ! Lors du 2ème tour de l’élection présidentielle de 2017 les français avaient le choix entre Marine LE PEN,  Emmanuel MACRON et… le vote blanc qui aurait pu mettre en difficulté le président élu non pas dans sa désignation au suffrage universel, mais sous la forme d’un boulet qui serait resté accroché à ses actions durant son quinquennat. Les français mécontents de sa politique auraient pu dire alors : “Macron a rassemblé plus de votes blancs que de sympathisants. Il n’est légitime qu’au regard de la Constitution mais pas aux yeux d’une majorité de Français”.” Au lieu de cela, les gens sont restés chez eux et le retraités effrayés par Marine Le Pen et inquiets pour leurs biens ainsi que pour leurs économies, ont joué la sécurité en votant Macron !

Les Français ont fait un choix, qu’ils en assument les conséquences ! Cela dit je souscris totalement au mécontentement exprimé dans le message ci-dessous qui m’a été adressé par une aimable correspondante. Il a pour titre : ”Le saigneur des retraités.” Je le publie in extenso.

________________________________________________________________________________________________________________

LA SEULE ARME C’EST LE TRANSFERT de ce MAIL

Inutile de rajouter le moindre commentaire, il suffit de lire le texte ci-dessous :

Les retraités doivent se défendre et, pour cela, il suffit qu’ils fassent la grève de leurs actions dans le bénévolat, ce gouvernement aura vite compris qu’ils sont indispensables à la nation et qu’ils méritent un peu plus de respect !

« Vent debout les retraités »

La Cour des comptes considère que l’objectif de rattrapage des revenus des retraités par rapport aux actifs est atteint. Elle propose donc dans son dernier rapport une hausse de leur imposition.

Revue des mesures proposées et de leurs gains escomptés.

Dans son dernier rapport sur la sécurité sociale, la Cour des comptes préconise de faire davantage participer les retraités à la solidarité nationale.

D’après la Cour des comptes, les différentes niches fiscales et sociales qui s’appliquent aux retraités représenteraient un manque à gagner de 12 milliards d’euros pour l’État et la sécurité sociale.

Or, les revenus des têtes blanches sont désormais légèrement plus élevés que ceux des actifs, et leur patrimoine beaucoup plus. Selon le président de la Cour Didier Migaud, les retraités sont dans une situation financière plus favorable que les actifs, notamment les jeunes. » Et l’objectif de ces avantages, qui était de réduire l’écart avec les actifs, est atteint. »

Revue des mesures préconisées par la Cour des comptes :

Supprimer progressivement l’abattement de 10% alors qu’ils n’ont plus de frais professionnels (gain de 2,7 milliards d’euros).

Supprimer progressivement l’exonération des majorations de pensions pour les parents de 3 enfants (gain de 800 millions d’euros).

– Aligner le taux de CSG appliqué aux pensions de retraite sur celui des actifs.

Ce qui soumettrait les 7,9 millions (49%) de retraités aujourd’hui assujettis à une CSG de 6,6% à un taux de 7,5% (gain de 1,2 milliard d’euros*).

– Les 585.000 particuliers employeurs de 70 ans et plus qui bénéficient d’une exonération de cotisations patronales, se la verraient supprimée (gain escompté de 380 millions d’euros). C’est vrai qu’un chirurgien, ou ingénieur, ou pilote d’avion en retraite est en situation plus favorable qu’un jeune actif qui bosse à la poste….Voilà bien une injustice de taille.

Autre injustice, on a plus de patrimoine à 70 ans qu’à 30 ans… c’est dingue non ?

C’est vrai aussi que les honteux retraités qui ont connu l’époque de travailler plus pour gagner plus, (48 h hebdo et 3 puis 4 semaines de congés) et préparé leur retraite en économisant, sont has been en regard des 35 h, 5 semaines de congés et RTT.

Mais c’est vrai aussi qu’il faut éviter de parler :

· des sénateurs,

· des députés,

· des ministres qui ont la retraite, à vie, après 8 mois de ministère,

· des effectifs pléthoriques de ministres, de sénateurs, de députés et de fonctionnaires de l’administration territoriale de la France, régions, départements, arrondissements, cantons, intercommunalité et communes… sans parler

– de l’administration européenne…

Des députés européens qui ne paient pas un centime de CSG

Et…Des présidents de la République en retraite

Des journaleux chouchoutés par le pouvoir en place.

Ceux qui ne paient rien et reçoivent tout.

Et puis, il faut bien payer les RSA, CMU et tous les assistés venus d’ailleurs, alors tout est bon pour trouver des coupables …

Au passage ils sont loin d’expliquer les 12 ou 17 milliards du trou de la sécu (même pas foutus de savoir combien). D’une part, il n’y a pas de déficit, d’autre part si l’Etat payait la cotisation de ses fonctionnaires, nous serions « haut la main » en positif !

Bon courage pour l’avenir

Sont-ils devenus fous ? Combien de temps les Français vont-ils laisser faire cela ?

FAIRE SUIVRE POUR NE PAS SE LAISSER FAIRE…

Si vous êtes d’accord avec ceci, transférez à vos amis retraités…
Et aux autres !

11 janvier 2018 Posted by | Macron | | Laisser un commentaire

VOEUX : changement de formulation incitant à la prudence

image

Photo : http://www.mediathequederoubaix.fr/sites/default/files/bonne_annee_langues.jpg

En ces temps de chicayas, le risque d’être l’objet d’un courroux ou d’une plainte, aurait dû m’inciter à plus de prudence dans la formulation de mes vœux pour 2018. Un internaute ingénieux et précautionneux a élaboré une formule moderne et exempte de tout élément susceptible de froisser un correspondant et par là même lui éviter des ennuis. Estimant qu’il reste encore quelques jours pour s’acquitter de cette tradition, et qu’elle peut aussi vous rendre service, je vous la livre in extenso. Rire

C’est un peu long pour des vœux, je vous le concède, mais ça ne manque pas de sel .

————————————————————————————————————————————————————————–

Chères Amies, Chers amis,

Bien entendu, comme chaque année, je désirais vous envoyer mes meilleurs vœux, mais, après consultation d’un avocat, dont je tairai le nom, je me suis rendu compte des risques d’imprudence de leur formulation.

Vous souhaiter une bonne année, une bonne santé et la prospérité peut me soumettre, en effet, à des risques de poursuites.

Voici donc la version rectifiée de mes vœux, laquelle est en conformité avec le principe de précaution inscrit dans la Constitution.

Nouvelle formulation :

Je vous prie d’accepter, sans aucune obligation implicite ou explicite de votre part, mes Vœux à l’occasion du solstice d’hiver et du premier de l’an, en adéquation avec la tradition, la religion ou les valeurs existentielles de votre choix, dans le respect de la tradition, de la religion ou dans le respect de votre refus, en la circonstance, de traditions, religions ou de votre droit de manifester votre indifférence aux fêtes populaires programmées.

Ces Vœux concernent plus particulièrement :

La Santé : ceci ne supposant de ma part aucune connaissance particulière de votre dossier médical, ni une quelconque volonté de m’immiscer dans le dialogue confidentiel établi avec votre médecin traitant ;

La prospérité : étant entendu que j’ignore tout de la somme figurant sur votre déclaration de revenus, de votre taux d’imposition et du montant des taxes et cotisations auxquelles vous êtes assujettis.

Le bonheur : sachant que l’appréciation de cette valeur est laissée à votre libre arbitre et qu’il n’est pas dans mon intention de vous recommander tel ou tel type de bonheur.

>

Nota bene :

Le concept d’année nouvelle est ici basé, pour des raisons de commodité, sur le calendrier grégorien, qui est celui le plus couramment utilisé dans la vie quotidienne de la région à partir de laquelle ces Vœux vous sont adressés.

Son emploi n’implique aucun désir de prosélytisme. La légitimité des autres chronologies utilisées par d’autres cultures n’est absolument pas mise en cause.

Notamment :

– le fait ne pas dater ces Vœux du Rabia al-Thani de l’an 1439 de l’Hégire (fuite du prophète à Médine) ne constitue ni une manifestation d’islamophobie, ni une prise de position dans le conflit israélo-palestinien.

–  le fait de ne pas dater ces Vœux du 14 Teveth 5778 ne constitue ni le refus du droit d’Israël à vivre dans des frontières sûres et reconnues, ni le délit de contestation de crimes contre l’humanité

– le fait de ne pas dater ces Vœux du quinzième jour  du 11ème mois (Daxue, Grande Neige) de l’année du Coq (Ding You), 78ème cycle, n’implique aucune prise de position dans l’affaire dite des « frégates de Taïwan  » ou  des évènements de la place Tien an Men

–    le fait de ne pas dater ces Vœux du Primidi de la 3ème décade de Nivose de l’an 226 de la République Française, une et indivisible, ne saurait être assimilé à une contestation de la forme républicaine des institutions.

>

Enfin l’emploi de la langue française ne sous-entend aucun jugement de valeur. Son choix tient au fait qu’elle est la seule couramment pratiquée par l’expéditeur. Tout autre idiome a droit au respect tous comme ses locuteurs.

Clause de non-responsabilité légale :

En acceptant ces Vœux vous renoncez à toute contestation postérieure.

Ces Vœux ne sont pas susceptibles de rectification ou de retrait. Ils sont librement transférables à quiconque, sans indemnités, ni royalties.

Leur reproduction est autorisée.

Ils n’ont fait l’objet d’aucun dépôt légal. Ils sont valables pour une durée d’une année, à la condition d’être employés selon les règles habituelles et à l’usage personnel du destinataire.

A l’issue de cette période, leur renouvellement n’a aucun caractère obligatoire et reste soumis à la libre décision de l’expéditeur.

Ils sont adressés sans limitation préalable liée aux notions d’âge, de genre, d’aptitude physique ou mentale, de race, d’ethnie, d’origine, de communauté revendiquée, de pratiques sexuelles, de régime alimentaire, de convictions politiques, religieuses ou philosophiques, d’appartenance syndicale, susceptibles de caractériser les destinataires.

Leurs résultats ne sont, en aucun cas, garantis et l’absence, totale comme partielle, de réalisation n’ouvre pas droit à compensation.

En cas de difficultés liées à l’interprétation des présentes, la juridiction compétente est le Tribunal habituel du domicile de l’expéditeur.

Après ce bref préambule, je me permets donc, in extremis, de vous adresser mes Meilleurs Vœux pour une

EXCELLENTE ANNEE 2018 !!

 

9 janvier 2018 Posted by | Voeux | | 2 commentaires

Les vœux de Jean de Pont-Scorff

image

Photo : Christian BORRI (vue du Fort Bloqué – Plœmeur 56270)

Chers fidèles abonné(e)s et internautes de passage,

En ce début d’année, je viens vous présenter mes vœux les plus sincères. Que 2018 soit pour vous l’année de toutes les réussites : professionnelle, et personnelle. Que vos souhaits les plus chers se réalisent; meilleure santé peut-être, travail si vous en chercher, retraite bien méritée après plusieurs décennies de labeur, plus de chance, la joie de trouver ou retrouver un être cher et beaucoup de petits bonheurs …

L’arrivée d’un nouveau président à la tête de notre pays en mai dernier, a été porteuse d’espoir pour beaucoup de nos compatriotes. Mais déjà, à la lumière des premières dispositions prises, tout laisse à penser, qu’une nouvelle fois, nous n’aurons pas beaucoup de choses à attendre de nos dirigeants plus occupés à améliorer leur sort plutôt que le nôtre. Ainsi va la vie dans notre beau pays. Les présidents se succèdent comme les taxes et, pendant ce temps, les laissés pour compte, les chômeurs, les sans-abri et les autres malheureux sont toujours aussi nombreux. Certains diront que c’est pire ailleurs. C’est vrai, mais est-ce une raison pour ne pas exiger davantage ?

J’ai rencontré, avant Noël, devant la maison médicale de Pont-Scorff, une amie qui, en larmes était désespérée ne trouvant aucune structure d’accueil pour sa mère âgée et dépendante. L’EHPAD local aurait « 3 années de file d’attente » ! Pendant ce temps j’apprends que le ministère de la Justice (un des ministères les moins pourvus du gouvernement) envisage d’installer des postes téléphoniques fixes dans les cellules des prisons. On croit rêver !

L’an dernier à la même époque, je vous avais fait part de ma volonté de rajeunir la présentation de mon blog notamment perturbée par la publicité de plus en plus agressive (j’ai d’ailleurs dans mes cartons un billet sur ce sujet, la Pub m’indisposant de plus en plus). La gratuité à toujours un prix à payer sur Internet. Soyez rassurés, mon intention est toujours d’actualité. Je suis en relation avec mon ami Stéphane, concepteur de sites, qui est prêt à m’apporter son aide pour la réalisation de cette opération de rajeunissement.

Bien que le nombre d’abonnés à mon blog reste constant, ses pages sont de plus en plus visitées (40.900 depuis sa création). Je vous remercie une nouvelle fois de votre confiance et ferai en sorte à l’avenir de continuer à satisfaire vos attentes.

Bien cordialement, Jean de Pont-Scorff.

6 janvier 2018 Posted by | Voeux | | 5 commentaires

EDF : comment ça va ?

P1090604

Photo : pleine page extraite du quotidien Ouest-France du 12/12/2017

Côté communication et publicité ça va bien, ça va même très bien ! Le fournisseur d’énergie et sa filiale ENEDIS (ex réseau de France) se paie des pages entières de pub dans les journaux et dans l’audiovisuel (voir l’image ci-dessus). On pourrait considérer cette publicité exagérée voire inutile pour une entreprise d’Etat qui, il n’y a pas encore si longtemps, se trouvait en position de monopole. Malheureusement le marché de l’électricité a été ouvert à la concurrence, depuis 10 ans déjà, et  EDF tarde à se remettre en question. De nombreux concurrents sérieux sont sur le marché (Apparemment lucratif si l’on juge par leur nombre) et lui grignote régulièrement des clients à telle enseigne que la situation inquiète ses dirigeants d’où la pub outrancière que l’on voit fleurir dans les médias. Voir ci-dessous le petit (j’insiste sur ce qualificatif) entrefilet que lui consacre Ouest France dans son édition du 6 décembre dernier. Si comme moi vous savez compter, la société aurait perdu selon Ouest France 600.000 clients en 6 mois ! 4.224.000 au 30 septembre 2016 seraient déjà partis selon le site https://www.fournisseurs-electricite.com/edf/concurrents.

EDF perd ses clients

Le forcing publicitaire d’EDF aurait aussi une autre origine. Ces pages qui lui coûtent une fortune, sont très bien accueillies par la Presse dont on connait les difficultés à résister aux nouveaux médias de l’Internet. Avec notre argent, EDF participe donc aussi à la bonne santé de la Presse écrite. Mais cette générosité n’est pas sans contre partie. En échange elle demande à ses supports publicitaires une discrétion de bon aloi sur ses problèmes. Pas d’articles de dénigrement (ou alors discrets) dans les journaux. Pas non plus de reportages ostentatoires ou contrariants sur Linky ou encore sur les 700.000 familles en difficulté qui se voient privées de courant chaque année. La publicité peut être aussi une forme discrète de censure.

Lire la suite

28 décembre 2017 Posted by | EDF, Ouest France, Presse, Publicité | Laisser un commentaire

Collision de Millas : la SNCF cherche à se défausser !

 

image

Photo : Internet CNEWS – Les barrières étaient levée et donc intactes selon un témoin

Cette tragédie montre si besoin est, l’extrême fragilité des témoignages. Certains ont vu dans cet accident les barrières baissées et d’autres levées !?! Cette divergence de vue aussi surprenante soit-elle n’a rien d’extraordinaire si on se réfère à une expérience ancienne que je vous invite à consulter plus bas. Étoile 

Dès le lendemain de l’accident dans lequel le train TER a percuté le car scolaire sur un passage à niveau gardé (par 2 demi barrières et 2 signaux sonores et visuels), un témoin affirmait formellement sur RMC que les barrières étaient baissées au moment de la collision. En d’autres termes, la conductrice du car aurait sciemment tapé dans la demi barrière de sa voie pour passer en force et gagner ainsi quelques précieuses secondes sur son trajet…à moins qu’elle n’ait eu tout simplement un malaise, hypothèse jamais abordée jusqu’à présent ou encore qu’elle ait été victime d’un coup de folie pas davantage évoqué.

Envisager un passage en force volontaire de la conductrice me parait aussi absurde que l’attitude du procureur qui affirme prématurément que les enquêteurs auraient trouvé des traces de ladite barrière sur le car ou que de mettre la conductrice en examen pendant plusieurs heures comme un probable suspect. Et la SNCF qui (source SNCF/RFF) comptabilise entre 2010 et 2016, 774 accidents de passage à niveau et 202 tués, on l’entend quand ? Car en réalité, il n’y a que 2 possibilités : ou la barrière était baissée et la conductrice a commis une faute grave en la percutant, ou la barrière était levée quand elle est passée et la SNCF porte une lourde responsabilité à cause d’un dysfonctionnement de son système de sécurité .

Si l’on exclu tous les témoignages parce qu’ils sont fragiles, pensez-vous réellement que cette femme responsable d’une vingtaine d’enfants, qui franchit au moins 2 fois par jour ce passage à niveau aurait, pour des raisons obscures, décidé ce jour-là et à cette heure-là de traverser consciemment les voies alors que les barrières étaient baissées ? Très honnêtement, je pense que les autorités et la SNCF sont en train d’instiller le doute dans les esprits tout simplement pour ne pas reconnaître une responsabilité trop évidente et pour reporter sine die un procès qui aura l’avantage de faire oublier l’accident pendant plusieurs années.

Ci-dessous quelques témoignages qui exonèrent la conductrice :

https://www.youtube.com/watch?v=up6IPzm4eCk

https://www.youtube.com/watch?v=lkEUiUrH4rc

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/pyrenees-orientales/perpignan/accident-bus-millas-conductrice-reaffirme-aux-enqueteurs-que-barrieres-etaient-levees-1386231.html  (seconde vidéo)

Étoile Pour illustrer la fragilité du témoignage humain un philosophe a fait entrer dans un amphithéâtre pendant un exposé, deux individus dont un armé d’un couteau, qui, en se poursuivant, devaient effectuer un certains nombre de gestes prévus à l’avance. On demandait ensuite aux étudiants de décrire ce qu’ils avaient vu. Très peu ont su relater précisément ce qu’il s’était passé. Méfions-nous donc des témoignages, surtout dans le cas qui nous préoccupe, si la plupart accablent cette malheureuse conductrice.

23 décembre 2017 Posted by | Accidents, SNCF | | Laisser un commentaire

Jean-Yves Le Drian a glissé sur des algues vertes !

image

Photo : misirbulteni.com (signature de contrats avec l’Egypte)

Oh là là Jean-Yves, qu’est-ce qui se passe ? En principe au Qatar on ne picole pas, à moins que tout simplement faute de kéffiyé (on ne dit pas turban) tu n’aies ramassé un coup de pen-baz sur la tête. Il est vrai que du côté de Doha le soleil cogne dur. Mais qu’est-ce qu’il t’a pris de dire, comme le rapporte le Canard enchaîné du 13/12/17 (voir ci-dessous) : “Je voyage beaucoup mais je suis bien. Et je n’ai plus envie de m’occuper des algues vertes de la baie de Saint-Brieuc.”

Alors, non content d’avoir abandonné tes petits camarades du PS (c’est vrai que sur la fin avec la loi travail ils étaient plus près de LREM que de la SFIO) voilà maintenant que tu lâches la Bretagne et ses problèmes pour lesquels tu as été élu !

Il va falloir que tu te ressaisisses mon gars – un burn out ça arrive souvent quand on bosse de trop – sinon à ton retour au pays des krampouezh et des bigoudènes tu risques d’être accueilli à coups de jets de bigorneaux en guise de grains de riz par une bande de bonnets rouges excités.

Tu pourras toujours arguer d’avoir porté la France au 4ème rang du classement mondial des vendeurs d’armes, comme tu l’affirmes dans le même journal, mais je crains que cet argument soit mal accueilli par tes compatriotes de Kerpape qui s’évertuent chaque jour à rétablir des corps endommagés par des accidents.

Je pense mon cher Jean-Yves qu’il est temps pour toi à 70 ans de mettre un terme à 5 ans d’escapades incessantes et de reposer les pieds sur terre. Mais de retour à Rennes ou monsieur Loïg Chesnay-Girard te tient au chaud la place virtuelle de Président de région, auras-tu encore le feu sacré pour défendre tes amis bretonnants ? Ta lassitude extrême me fait en douter.

 

Le Drian fatigué

 

19 décembre 2017 Posted by | Etat, Vente d'armes | , | Laisser un commentaire

Kerpape : pensez à faire un don

image

Photo : Mutualité française

Vous avez l’intention de faire un don ? (pensez à vos impôts et… à Kerpape). Toutes les explications nécessaires sont fournies sur le flyer ci-dessous.

Kerpape don page 1

 

Kerpape don page 2

15 décembre 2017 Posted by | Santé, Société | , | Laisser un commentaire

Notre-Dame-des-Landes : l’assaut se prépare

image

Photo : http://img.over-blog-kiwi.com/1/94/13/62/20160227/ob_fe8df5_nddl-3.jpg

Selon l’hebdomadaire « Valeurs actuelles » du 7 décembre 2017 le ministère de l’intérieur aurait élaboré un plan d’action pour nettoyer la ZAD (zone à défendre) de Notre-Dame-des-Landes. Il attendrait le feu vert du Président qui devrait être donné à partir du 13 décembre prochain. Ce n’est donc plus qu’une affaire de quelques jours. Car enfin, il faudra bien trouver un épilogue à cette histoire. Une capitulation comme celle de Hollande ou une victoire de l’Etat de droit incarné par notre Président jupitérien Macron ?

Peu de français ont une idée précise de la zone investie par les opposants au nouvel aéroport. Elle s’étend sur 1600 hectares de terres agricoles et de bocage. Cette surface est occupée en permanence depuis 2008 par 500 à 600 militants (Français, Allemands, Belges et Britanniques). Les autorités en se basant sur Sivens, autre lieu de contestation, ont estimé que la mobilisation de sympathisants pourrait être portée, si nécessaire, à plus de 10.000, d’où leurs inquiétudes !

Sur le site les zadistes vivent en totale autarcie (boulangerie, conserverie, armurerie, fermes d’élevage, salle de spectacle, un PC radio et même un hôpital de campagne. C’est un véritable camp retranché qui à été installé permettant aux “écobranchés”  de se défendre à 20 mètres du sol voire de charger les forces de l’ordre. Des grandes tranchées ont été creusées. Des palissades, barbelés, fortins et des miradors en bois équipés de miroirs pour aveugler les hélicoptères ont été érigés. Prévoyant un assaut violent, les zadistes ont installés des pièges pour couper les pieds et des clous ont été planté dans le béton. Ils ont aussi prévu des “cacapultes” alimentées par des excréments, de l’urine et de la peinture qu’ils envisagent de projeter sur les gendarmes et CRS. Plus à craindre en cas d’assaut, les zadistes disposent d’un arsenal impressionnant et mal évalué; des bouteilles de gaz, des armes de poing, à grenaille, de guerre, des fusils de chasse et de 2 dépôts de munitions. Sans compter des cocktails Molotov, et des bouteilles incendiaires. Tout laisse à penser qu’il ne sont pas prêts à rendre les armes.

Du côté des forces de l’ordre des moyens très importants sont envisagés. Ils sont estimés, pour être suffisants, à une trentaine d’unités de forces mobiles soit plus de 2200 personnes ! Trois hélicoptères se relaieront pour suivre la situation depuis le ciel et éclairer le sol la nuit. Il n’est pas exclu que l’armée soit appelée en renfort pour le transport de troupes par hélicos et pour faire du brouillage, de la neutralisation radio et de la détection de chaleur. Il n’est pas non plus impossible qu’il soit fait appel à l’aviation de chasse pour photographier et aider à la manœuvre des troupes au sol. Rien que ça !

C’est donc un futur champ de bataille qui se dessine. Tout laisse à penser que si la décision d’évacuer la ZAD par la force était prise, le pire serait à craindre tant la détermination des opposants est forte. L’assaut ferait certainement des blessés et peut-être malheureusement des morts. J’espère que le Président Macron, qui joue gros dans cette affaire, aura la sagesse du roi Salomon. Nicolas Hulot, qui a aussi sa crédibilité en jeu et probablement son avenir au gouvernement, saura-t-il le conseiller ?  La construction d’un aéroport aussi nécessaire soit-il, comme l’affirment certains, ne peut être construit sur un champ de désolation qui risque d’être marqué à jamais par le sceau de la violence.

11 décembre 2017 Posted by | Environnement | | Laisser un commentaire

LINKY : l’opposition s’accentue, mobilisons-nous

image

Photo : https://humanite.fr/compteurs-linky-pourquoi-le-courant-du-mal-passer-631832

Bien que les articles se fassent plus rares dans la Presse, le combat contre les compteurs LINKY continue et on peut même dire s’intensifie. J’en veux pour preuve l’enquête réalisée par le mensuel “Que choisir” d’octobre 2017 et les nombreux billets publiés par les bloggeurs sur Internet.

Voici 4 liens intéressants que je vous invite à consulter :

1) L’enquête de Que choisir sur la scandaleuse impunité d’ENEDIS (EDF) https://www.quechoisir.org/enquete-compteurs-linky-la-scandaleuse-impunite-d-enedis-n46512/

2) Les modèles de courrier proposés par Robin des toits pour refuser Linky : http://www.robindestoits.org/LINKY-Courrier-de-refus-des-nouvelles-Conditions-Generales-de-Vente-d-EDF-02-11-2017_a2460.html

3) La trahison de Nicolas Hulot sur France Inter : https://www.facebook.com/reneevacus71/posts/1722257294514949

4) La position de Nicolas Hulot répondant à un maire qui l’interpelle sur ces compteurs. http://www.stop-linky.fr/stoplinky/images/pdf/lettre_hulot.pdf

 

8 décembre 2017 Posted by | Environnement, Nuisances | | Laisser un commentaire

CHARIA au Royaume-Uni ?!

image

Photo : inconnu.

Je vous livre ci-dessous, in extenso, un message non daté qu’un ami m’a adressé récemment. Sans vérifier l’exactitude de la source mais si l’on considère l’extension croissante des zones communautaires et de non-droit dans notre pays ainsi que l’attractivité qu’exerce le Royaume-Uni sur les musulmans (déjà nombreux là-bas) comme sur ceux en attente à Calais, je pense que l’on peut accorder crédit à l’information et la diffuser. Le lecteur avisé percevra certainement un message dans le message : “Il est grand temps de réagir !” Inquiétant non ?

 

 image

Les extrémistes musulmans ont commencé à travers le Royaume-Uni une campagne d’affichage  visant à  identifier les zones où la charia fait force de loi.Plusieurs quartiers de la capitale ont été submergés d’affiches où l’on peut lire :   «Vous êtes sur le point d’entrer dans une zone contrôlée par la charia – les lois islamiques y sont appliquées. »

image

D’un jaune brillant et collées sur les lampadaires dans certaines rues de Londres ou encore sur les autobus, ces affiches rappellent qu’il ne doit pas y avoir de jeux de hasard, pas de musique ni de concerts, pas de pornographie ni de prostitution, pas de drogue et qu’il y est interdit de fumer ou de boire de l’alcool.
Le prédicateur islamiste Anjem Choudary revendique l’idée de ce projet d’affiches en affirmant qu’il songe à en submerger certains quartiers représentatifs , musulmans ou non, dans toutes les villes du Royaume-Uni afin d’établir  les bases d’un futur Émirat islamique.
C’est ainsi que la semaine dernière à Londres, des dizaines de rues, dans les quartiers de Waltham Forest ou encore à TowerHamlets et à Newham, ont été ciblées par cette campagne d’affichage faisant craindre que leurs citoyens puissent être intimidés ou menacés s’ils font fi des lois musulmanes.

Anjem Choudary, leader du groupuscule interdit d’activistes musulmans “Islam4UK” avertit : « Nous pouvons désormais compter partout au pays sur des centaines, sinon des milliers de personnes désirant s’investir pour patrouiller pour nous dans les rues  et nous avons déjà entre 10 000 et 50 000 affiches prêtes à être distribuées. »
«Déjà 25 secteurs en Angleterre sont considérés par le gouvernement comme des zones où l’extrémisme violent est devenu un problème. Nous irons dans tous ces endroits pour y implanter nos propres zones contrôlées par la charia »
« C’est la meilleure façon de procéder pour faire face à l’ivrognerie, l’incivilité, la prostitution et la délinquance qui affligent les villes anglaises. »
« Cela signifie aussi que, dans ces secteurs, la communauté musulmane ne tolèrera pas la consommation de drogue, l’alcool, la pornographie, les jeux de hasard, l’usure et la promiscuité entre les sexes, – tous ces maux qui découlent de la civilisation occidentale.»
 

clip_image002

 

Lire la suite

7 décembre 2017 Posted by | Extrémistes, Islam | | Laisser un commentaire

Valeurs actuelles se paie l’Obs

On trouve parfois de petites pépites dans les journaux qui, malgré leur couleur politique, ne sont pas à une contradiction près. En voici une rapportée par un journal de Droite (Valeurs actuelles) concernant l’Obs journal de Gauche.

Ce dernier, à propos des Paradise papers fustigeait les “pratiques à la limite de la légalité employées par certains individus ou certaines entreprises afin d’échapper à l’impôt.” Attitude effectivement choquante des riches et que l’on ne peut que réprouver quand on se place du côté du citoyen lambda auquel aucune faute n’est pardonnée en matière de déclaration d’impôt.

Mais où cela devient cocasse, c’est quand le même journal consacre ultérieurement 4 pages de conseils destinés aux contribuables (que l’on peut qualifier d’ordinaires mais un peu fortunés quand même) souhaitant diminuer la facture fiscale qu’ils acquitteront l’an prochain, au titre de l’impôt sur le revenu.

Obs conseils impots

Photo : Twitter reproduite dans Valeurs actuelles du 16 novembre 2017

Malicieux, le journaliste de Valeurs actuelles, Basile de Koch, se demande si l’Obs qui a publié les noms des personnalités ayant eu recours à l’optimisation fiscale, fera de même pour les lecteurs qui auront suivi ses conseils. Rire

Observateur certes, mais pas très regardant quand il s’agit de vendre du papier. Clignement d'œil

30 novembre 2017 Posted by | Hebdomadaires | | Un commentaire

Ecologie : missions impossibles

image

Photo : http://www.plkdenoetique.com/osons-de-nicolas-hulot-coup-de-poing-avant-la-cop21/

Si comme l’affirme l’adage “Gouverner c’est prévoir” notre sémillant kytesurfer, globetrotter, écologiste et ministre d’Etat à la “Transition écologique et solidaire”, Nicolas Hulot est un grand prévisionniste qui mériterait Palmes et …tuba. En effet, ce brave ministre, autrefois intransigeant en matière de respect de la nature, s’est découvert une nouvelle marotte qui consiste à reporter aux calendes grecques tous les sujets qui attendent des réactions immédiates de la part des citoyens aux services desquels, est-il besoin de la rappeler, il a été désigné.

Parmi les actions urgentes qu’il est nécessaire de reporter, selon l’intéressé, en voici quelques-unes qui lui paraissent évidentes :

– L’interdiction de l’usage du glyphosate tant que sa nocivité n’aura pas été prouvée et qu’il n’aura pas été trouvé pour le remplacer un produit similaire sans effets néfastes pour la santé. Vous y croyez vous à ce produit miracle non chimique ?

– La suppression définitive de l’exploitation pétrolière et gazière en France (tiens, on continuerait à creuser notre sol ? Non il s’agit simplement de quelques sondages des fois que l’exploitation du gaz de schiste soit un jour autorisée).

– Ramener la part du nucléaire dans la production nationale d’électricité à 50% en 2025 (disposition pourtant inscrite dans la loi). Pirouette réalisée grâce à un habile subterfuge au nom duquel il va falloir désormais s’habituer, le principe de réalité.

– Débarrasser la zone de Notre Dame des Landes de ses occupants conformément au résultats du référendum du 26/06/17.

– Fermer les centrales à charbon, grandes pollueuses en CO2. Mais là pas de chance, la plus grosse d’entre elles se trouve au Havre chez… le Premier ministre !

Mais Nicolas ne se contente pas de fixer des rendez-vous dans le futur. Il prend aussi quelques décisions difficiles bien incompatibles avec l’écologie et qui font hurler ses petits camardes verts : Lire la suite

27 novembre 2017 Posted by | Ecologie, Nicolas Hulot | 2 commentaires

Le PS s’effiloche

image

Photo : https://www.egaliteetreconciliation.fr/Gerard-Filoche-propose-d-augmenter-le-Smic-a-1-800-euros-40133.html

Ca ne rigole pas au PS ! Un message équivoque sur les réseaux sociaux (en l’occurrence Tweeter) et hop, c’est l’exclusion pure et simple. Que vous soyez membre du bureau national ou pas, que les effectifs du parti soient à la baisse ou pas, la sanction est immédiate, on ne transige pas.

C’est la mésaventure qui vient d’arriver au camarade Filoche qui a tweeté le 17 novembre (et qui a été viré le 21), le message ci-dessous  :

image

M. Filoche était surtout connu jusqu’à présent pour sa gouaille et son franc parlé dans les médias (voir son intervention relative à la fraude fiscale dans cette vidéo). Ancien trotskyste et syndicaliste, il n’était pas très aimé, c’est peu de le dire, par certains de ses camarades du PS trop contents de saisir cette “maladresse” pour éconduire le gêneur. Dans cette affaire, le reproche officiel à son encontre est le caractère racial et antisémite de son tweet, insupportable parait-il pour les gens de Gauche. Ce tweet “suicidaire” du camarade Filoche est plus probablement porteur d’une vieille rancune remontant à son éviction de la course à la dernière Primaire du PS (entre nous, je pense qu’il aurait mieux scoré que son ami Hamon). Ceci explique peut-être cela. Mais dans cette affaire glauque on en est réduit aux conjectures et il y a peut-être d’autres explications sachant qu’en politique rien n’est dû au hasard.

En tout état de cause l’image qu’il a reproduite et piquée à l’essayiste d’extrême Droite Alain Soral (tiens, les extrêmes se rejoindraient-ils ?) n’est pas innocente. Qu’en voulait-il à ces 3 personnages en arrière plan (Drahi,  Rothschild et Attali) sur fond de drapeaux américain et israélien ? Leur idéologie sioniste ? Ou plutôt leur forte implication dans le monde de l’argent ? Personnellement je pencherais pour la seconde hypothèse qui, à mes yeux, ne constitue pas un motif d’exclusion. Mais c’est bien connu, lorsque l’on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage. Quant au personnage central de l’image que l’on peut haïr, ancien employé de la banque Rothschild, sa présence n’a rien d’incongrue si l’on considère l’argent comme fil conducteur de la pensée de l’exclu. Un petit reproche peut-être concernant les couleurs du brassard; mais là encore M. Filoche reste cohérent en remplaçant au centre du ruban la svastika par le symbole monétaire du dollar. Alors… tous en route vers le chaos mondial ? 

24 novembre 2017 Posted by | Exclusion PS, Politique | | Laisser un commentaire

Les banques prospèrent sur le dos des pauvres: et alors ?

image

Photo : files.newsnetz.ch/story/1/8/6/18642766/2/topelement.jpg

L’actualité en perpétuel bouillonnement (faits divers, accidents, catastrophes, scandales, terrorisme…) laisse peu de place à la réflexion. Les informations se succèdent à un rythme effréné et on dispose d’à peine le temps de comprendre un évènement qu’un autre survient aussitôt.

Selon certains spécialistes en communication, cette avalanche d’événements serait la résultante d’une action volontaire visant à annihiler toute critique et à détourner l’attention des gens des vrais problèmes de société (*). Dans ce flot continu d’informations, dirigé ou pas, il en est un grand nombre effectivement qui ne revêtent qu’un aspect anecdotique. Il nous appartient par conséquent d’être perspicace et de savoir opérer le distinguo entre l’essentiel et l’accessoire.

Parmi les informations récentes et dignes d’intérêt qui auraient dû retenir l’attention du public mais qui sont passées rapidement dans l’oubli  je vous en présente une, laquelle, à mes yeux, constitue un scandale permanent et insupportable auquel il serait urgent de mettre fin. J’ai nommé l’exploitation des difficultés des petites gens par les banques (merci la solidarité tant réclamée par nos politiques). Ces dernières, sans vergogne, annoncent dans leurs bilans les bénéfices qu’elles engrangent sur le dos de ceux qui chaque mois n’arrivent pas à boucler leur budget (presque 5 milliards d’euros en 2016 quand même !). La présence médiatique de cette information qui n’a duré que 24 heures, a été reprise par le Canard enchaîné dans son édition du 8 novembre 2017. Voir l’article ci-dessous. Le désintérêt affiché par les médias et les politiques face à ce scandale laisse peu d’espoir pour que les choses changent rapidement et, il y a fort à parier que l’an prochain on ressorte ce marronnier… encore brièvement, histoire de pimenter l’actualité du moment.

 

Les banques pillent les pauvres

 

(*) Pour information: la stratégie de la distraction est un moyen de diversion qui consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidés par les élites politiques et économiques grâce à un déluge continuel d’informations insignifiantes (certaines commémorations, polémiques diverses, anniversaires de people vivants ou décédés, débats stériles, événements et conflits lointains, oppositions communautaires, sondages de toutes natures, documentaires bouches trous, discours et interviews politiques…).

 

14 novembre 2017 Posted by | Banques | | 4 commentaires